La deuxième étape du Tour du Rwanda, qui a débuté dimanche à Kigali, a vu les Mauriciens caler sur la première étape de plus de 150 km. Certes, la victoire est allée au Suisse Simon Pellaud de la Team Illiminate. Mais les Mauriciens ont quelque peu sauvé les meubles, même si Olivier Lecourt, le mieux classé, a rétrogradé à la 19e place.
Seulement 20e à l’arrivée, à 6’02 de Pellaud, Lecourt a connu une journée relativement calme, au chaud. En fait, les Mauriciens, qui découvrent l’Africa Tour, ont surtout voulu contrôler ce qu’ils pouvaient de la course. Encore une fois, Olivier Lecourt et Christopher Lagane ont réussi à se faufiler au sein des 20 premiers de l’étape. Celle d’hier a été marquée par une échappée matinale qui a mis plus d’une minute au peloton, alors que Simon Pellaud a attendu le km 116 pour rejoindre le groupe de trois fuyards.
À l’arrivée, Simon Pellaud résiste au retour de ses adversaires pour devenir le premier helvète à remporter une victoire d’étape sur le Tour du Rwanda, s’emparant ainsi du maillot jaune de l’épreuve. Comme cité plus haut, Lagane et Lecourt prennent les 19e et 20e places de l’étape. Au classement général, les deux coureurs se suivent, avec un léger avantage à Lecourt, qui se positionne à la 19e place, à 5’56 de Pellaud. Lagane suit dans la foulée, à trois secondes. Alexandre Mayer et Yannick Lincoln occupent les 47e et 52e places du classement général, à 23’00 et 27’31 respectivement. Matthew How, le cinquième Mauricien engagé sur le Tour du Rwanda, est 64e au général, avec 54’41 de retard sur le leader.
La troisième étape, aujourd’hui, dont le départ devait être donné aux abords du Lac Kivu, à Ribavu, s’est dirigée vers Musanze, où devait être jugée l’arrivée après 95 km de course. Cette fois, on s’attendait que les Rwandais, qui devaient passer devant le centre de formation de cyclisme, réagissent et montrent les crocs pour leur public.