106 interventions de 18 heures hier à 10 heures ce matin, dont trois opérations de sauvetage

 

Les éléments du Mauritius Fire and Rescue Service (MFRS) ont été sollicités pendant toute la nuit pour des interventions dans différentes régions de l’île. De 18 heures hier à 10 heures du matin, il y a eu 106 interventions, dont la moitié concerne des accumulations d’eau dans les maisons. Les pompiers ont également effectué des opérations de sauvetage dans trois régions de l’île. Depuis mardi, tous les éléments de la MFRS sont mobilisés sur le terrain. Comme le réclame le protocole, même ceux en congé ont été rappelés.

Le plateau central a été le plus affecté par les pluies qui se sont abattues sur l’île pendant la nuit. La MFRS a dû intervenir dans 15 régions des Plaines-Wilhems, suite à des appels de détresse en raison des accumulations d’eau. Les pompiers étaient ainsi à pied d’œuvre à Chebel, Beau-Bassin, Rose-Hill, Quatre-Bornes, Vacoas, Floréal et Curepipe. Dans la plupart des cas, les maisons étaient inondées.
Sept cas similaires ont également été recensés à Port-Louis, trois cas dans le Nord, deux dans l’Est et six dans le Sud. Au total, entre 18 heures mercredi et 4 heures du matin, jeudi, il y a eu 85 interventions des pompiers. Parmi, 46 concernent les accumulations d’eau, dont 37 dans des maisons.
Les pompiers ont ainsi procédé à trois opérations de sauvetage, où des citoyens étaient en danger suivant la montée des eaux. À Eau-Coulée, cinq personnes ont été secourues, dont une femme de 35 ans, deux hommes de 32 et 58 ans, ainsi que deux enfants de 13 et 2 ans. À La Marie, les pompiers ont évacué un homme de 68 ans et un bébé de 15 mois. À Bambous, deux hommes de 39 et 65 ans, respectivement, ont été secourus.
Les pompiers ont également été sollicités pour déblayer des routes obstruées par des branches et des arbres. Il y a eu 21 interventions de ce type au cours de la même période. La majorité des cas ont été recensés dans l’Est, notamment à Quatre-Sœurs, Belvédère, Trou-d’Eau-Douce et Poste-de-Flacq. Quelques cas ont aussi été recensés dans le Centre et le Sud.
Entre 4 heures et 10 heures ce matin, 21 autres interventions ont eu lieu, portant ainsi le nombre à un total de 106. Dans onze cas, il s’agissait d’accumulations d’eau dans des maisons, quatre dans les cours et dans six cas, il s’agissait de dégager des arbres qui obstruaient le passage. Les régions les plus affectées pendant cette tranche d’heure sont : Highlands, Curepipe, Castel, Phoenix, Hollyrood et Glen-Park. À l’Est, c’est la région de Clémencia qui a vu la montée des eaux, et dans le Sud, il y a eu des accumulations à Nouvelle-France.
Ce matin, alors que Berguitta avait déjà dépassé l’île, une quinzaine d’équipes de pompiers étaient encore sur le terrain. Ils assurent une permanence depuis mardi sur un système de rotation.