En février 2012, le chorégraphe français Yann Lheureux avait présenté la dernière création de sa compagnie Instinct, qu’il avait réalisée en collaboration avec Stephen Bongarçon et les danseurs de SR Dance. Cette fois, il propose Flag, un solo dans lequel le danseur mauricien Samuel Lazare Joseph laissera s’épanouir toute sa maîtrise gestuelle et corporelle, tel le fruit d’une belle rencontre artistique. À découvrir samedi prochain, 23 février, à 19 h au Caudan Waterfront, à Port-Louis.
Le solo que l’excellent Samuel Lazare Joseph va présenter samedi prochain au Caudan Waterfront sera une pièce maîtresse, pour ne pas dire centrale… dans le projet chorégraphique, que Yann Lheureux met en place. 2012 a permis la création de FLAGrant délits. 2013 présente Flag à Maurice et qui sait si 2014 augurera la naissance de FLAGrances…
« Si les pièces précédentes ramènent l’interprète à son intime, à son histoire la plus singulière, ce triptyque met en scène trois hommes et femmes, isolément. Ils parlent au nom des autres, de tant d’autres… Percutés entre plusieurs civilisations, c’est à partir de cette mosaïque, que constituent leurs identités apatrides qu’ils nous parlent. »
Nous pourrons méditer cette note d’intention d’ici à samedi prochain quand nous découvrirons cette gestuelle tout en rythme nourrie autant à l’école du hip hop qu’à celle de la danse contemporaine, qui se développe gentiment, en collaboration avec les instituts français, entre Maurice, Montpellier et Séoul.