Alors que le Métro express a donné un coup de tonus au décor de Résidence Barkly, les habitants se plaignent de la « dégradation de l’environnement » qui règne à quelques pas de la station de tram.

Un dépotoir d’ordure entassé aux abords de la route principale qui, elle, est elle envahie par de hautes herbes aidant à la prolifération de moustiques.

Selon les habitants, rien n’est fait par la municipalité de Beau-Bassin/Rose-Hill pour remédier à la situation.

« Il en va certes de la responsabilité des habitants mais la municipalité a aussi son rôle à jouer », laisse-t-on entendre.

Les habitants de la localité optent pour une campagne de « clean up nou sité en profonder » et attendent le soutien du ministère de l’Environnement. A cet effet, un appel est lancé au ministre Kavy Ramano.

A savoir que le sujet avait déjà soulevé par le passé dans les médias, mais il semblerait que le problème soit tombé dans l’oreille d’un sourd.