L’écurie Foo Kune ne lâche pas prise et compte bien aller au bout de sa mission qui est de remporter son premier titre de champion. Pour y parvenir, tout le monde y met du sien et les victoires s’enchaînent à mesure que la saison progresse. Samedi dernier, ce fut au tour de Valere d’apporter sa pierre à l’édifice. Offert à 34/1 chez certains bookies, il a causé une grosse surprise dans la huitième épreuve pour enregistrer sa première victoire à Maurice.
Pourtant bien estimé par son entourage, Valere n’avait rien démontré en deux participations sur notre hippodrome. Si lors de son baptême du feu, il se montra ardent sous la conduite de Vijay Anand Bundhoo, à sa deuxième course il termina sur les genoux à quelque 20L de Liquid Motion dans la première manche du championnat des 4-ans. Battu par plus de 25L au combiné, ce fut en toute logique qu’il fut délaissé par les turfistes samedi dernier. Mais sous la monte experte de Robbie Burke, le fils de Var se montra sous son meilleur jour pour s’imposer de bout en bout, plongeant tout un hippodrome dans un silence de cathédrale.
« He jumped out very good today. The barrier one was a big advantage as he is a strong frontrunner. It also helped to have an edge over Winter Skye which is also a very good frontrunner and which was drawn on his outside. Everything went perfectly well for us in front until the 400m when I was a little bit worried with Winter Skye pressing us. Turning home, I thought he would fade but he didn’t. It was a gutsy performance from him », a déclaré à Turf Magazine un Robbie Burke visiblement très heureux de cette performance de Valere. S’il est d’accord que ce fut une victoire surprise, l’Irlandais a tout de même préciser que le cheval se comportait mieux ces derniers temps au training.
Justement, ce fut le comportement de Valere que redoutait le plus Bud Gujadhur. « Il y avait cinq dangers dans la course: Assogia Wood, Winter Skye, Chequer, Dee Major et bien entendu Kalinago. Mais l’autre danger était de faire Valere entrer dans les boîtes de départ », a déclaré l’entraîneur. En effet, Valere a la réputation d’être très difficile derrière les stalles et il a fallu toute l’expertise des handlers samedi dernier pour le faire entrer dans son couloir un. « Vous savez, il y avait quelqu’un qui avait investi dans ce cheval avec Paul et on était assez upset car Valere avait un comportement qui pouvait des fois être dangereux. Je dois à ce chapitre remercier Vijay Anand Bundhoo, Simon Jones et les palefreniers du cheval qui l’ont reschooled à Floréal », n’a pas manqué de faire ressortir l’entraîneur. Même s’il a faibli dans les derniers mètres, Valere est appelé à prendre du galon à Maurice moyennant qu’il se montre moins difficile dans les boîtes.
« The fact of coming for a second week in a row didn’t help Cassido »
A bien voir, la victoire de Valere est venue en quelque sorte sauvé la journée de l’écurie Foo Kune car tous les autres chevaux de cette formation ont mordu la poussière samedi dernier. Il y a d’abord la cuissante défaite du favori Cassido dans la deuxième épreuve, une semaine après s’être imposé avec autorité. « The fact that he was coming for second week in a row didn’t help him », a trouvé Robbie Burke en guise d’explication. « Speedwise over the distance, the winner was really top-notched. He went fast and my horse couldn’t handle that speed », a-t-il encore ajouté.
L’autre cheval bien coté de l’écurie Foo Kune qui est passé à côté de la plaque samedi dernier est Bingelela qui, certes, termina sur une plaisante note mais insuffisante pour inquiéter Red Lotus. « He was a little bit slow out of the gates and awkward around the first bend as well. He is yet to take the turns well here. But overall it was a nice run from him. Had he broken well, he would probably have run a better race. He is not running too bad you know. He is still a young animal and is slowly getting to where we want him to be », a déclaré la cravache irlandaise.
Le double jockey champion s’est dit satisfait de la performance de Diamond Light, battu par « two top horses » de la catégorie dans la cinquième épreuve. Quant à Fleet Air, il pense qu’il a fait une course honnête pour un début. « He didn’t run a bad race. Maybe the 1600m was probably not the ideal distance to start with considering the fact that they went quite fast. He is a nice type of horse and hopefully we can organise him well for his next outing. »