L’écurie Maingard s’apprête à accueillir son nouveau jockey en la personne de Johan Victoire qui a monté en France pendant ces dix dernières années. Une demande a été formulée au Mauritius Turf Club et le Français, d’origine réunionnaise, viendra à nouveau exercer son talent au Champ de Mars, lui qui a eu l’occasion de montrer ses talents aux turfistes mauriciens.
Pour la petite histoire, sachez que Johan Victoire était encore très jeune quand il a quitté l’île de la Réunion pour effectuer son apprentissage en région parisienne. Une fois sa licence de jockey en poche, il allait très vite commencer à monter régulièrement pour certaines grandes écuries de la région parisienne.  
Lors d’une rencontre que nous avons pu avoir avec lui mardi après-midi sur l’hippodrome de Longchamp, il devait confirmer qu’il avait été contacté et aussi donné son accord pour venir monter pour l’écurie Maingard. «Je peux à partir d’aujourd’hui (ndlr mardi) le confirmer, même si la date exacte d’arrivée n’est pas encore fixée. Il me reste encore des choses à régler avant de pouvoir venir monter à l’hippodrome du Champ de Mars », nous a-t-il déclaré.
Notre interlocuteur nous déclare que ses sources lui ont dit beaucoup de bien de M. Maingard et malgré la spécificité de l’environnement hippique de Maurice avec le stress et l’exigence qui entourent ce métier,  il n’a pas hésité à insister davantage sur le fait que sa collaboration avec l’écurie Maingard s’inscrit avant  tout dans un travail et une collaboration à long terme avec comme objectif principal le titre d’écurie championne dès cette année.
Il est plutôt rare de voir l’élaboration de tels projets entre un jockey et une écurie mauricienne. Les jockeys viennent, font la pluie et le beau temps, et repartent. Certains laissent des souvenirs inoubliables dans l’histoire du turf mauricien. Au fait, le métier de jockey à Maurice s’apparente plustôt à celui d’un entraîneur de Premier League en Angleterre, avec sanctions et limogeages après systématiquement chaque match ou presque. A cela, Johan nous déclare: « L’ambiance à Maurice ne me fait pas peur. Je me fixe toujours des objectifs dans la vie et quand je m’y tiens, je ne m’occupe pas de ce qui se passe autour de moi. »  
Même le fait d’être géographiquement plus proche de sa famille réunionnaise qui, à ses yeux est ce qu’il y a de plus important,  ne fait pas passer au second plan son ambition et l’aspect professionnel, qui dit-il, doit primer avant tout.
« La famille ce sera toujours un «plus» mais le travail passe avant tout », a-t-il ajouté.
Souhaitons donc bonne chance à notre voisin de l’île soeur et une longue et prospère collaboration avec son nouvel employeur en se rappelant que c’est le poteau d’arrivée du plus vieil hippodrome de l’hémisphère sud, comme partout ailleurs, qui décide toujours du succès des uns et des autres.
Contacté par Turf Magazine, Ricky Maingard a confirmé la nouvelle concernant l’embauche de Johan Victoire. Il espère que toutes les démarchent administratives aboutiront à temps pour que le Réunionnais puisse être sur place jeudi prochain afin d’être en action lors de la quinzième journée.