655 victoires au Champ de Mars. Ils sont maintenant deux à avoir accrocher ce nombre record de succès sur le plus vieil hippodrome de l’hémisphère sud. Qui plus est, ces deux entraîneurs sont deux frères. Philippe était le détenteur du record et on savait que son frère Serge allait tôt ou tard égaler cette meilleure marque. C’est chose faite depuis la 27e journée avec Beautiful Bhutan et ce sera au tour de Serge d’établir une nouvelle marque vu qu’il est toujours en action.
De 1983 à 2013, que d’années se sont écoulées depuis la première victoire d’Allaturca, piloté par Denis Mc Clune. Serge Henry débuta donc en 1983 mais il était déjà lié à la chose hippique aussi loin que 1965.
« Vous n’êtes pas sans savoir que mon père possédait une écurie dans les années soixante. J’avais alors 26 ans mais il m’avait considéré comme étant trop jeune à l’époque. C’est ainsi que ce fut Ram Ruhee qui prit la relève de l’écurie quand mon père se retira. Il faut souligner que Ram Ruhee était déjà avec mon père comme propriétaire. Les années soixante furent surtout marquées par les Mystic Snow et Chickadee. J’ai dû donc attendre 22 longues années avant d’obtenir une licence d’entraîneur.»
30 années après cette première victoire, voilà que la 655e tombe dans l’escarcelle du doyen des entraîneurs.
« Ce nombre record de victoires n’aurait pas été possible sans le soutien de ma famille et de tous les membres qui ont fait partie de l’écurie. Mon épouse Linda m’a été d’un apport indéniable. Mes enfants aussi. Il y a eu Jean-Michel et maintenant Nathalie qui m’assiste. Sans tout ce beau monde, rien n’aura été possible. Je dois aussi faire ressortir que si mon frère Philippe était toujours en action, je n’aurais pas battu son record.»
En trente ans de carrière, il va sans dire que les victoires ont été les une plus belles que les autres et qu’il est aussi difficile de s’en souvenir de toutes.
« 30 années, c’est long. De grands chevaux, il y en a eu beaucoup mais ceux que je retiendrai plus particulièrement sont Disco Dazzler et Articflo. Durant ma carrière, j’ai remporté de nombreuses courses classiques. Cinq Duchesse avec Disco Dazzler (1985), Sidwell (1992), Alexei (1997), Spanish Drummer (1999) et Chief Editor (2001). Je pense avoir eu moins de chance dans la Barbé Cup où Alexei fut le seul à l’emporter. C’était en 1997. Pinehurst (1998), Gwinganna (2000) et Shah’s Star (2001) ont été mes vainqueurs dans La Maiden Cup. En ce qu’il s’agit de la Coupe d’or, Brief Affaire (1993) a été mon seul gagnant. Mais j’ai remporté le titre d’écurie championne en pas moins de huit occasions. Le premier dès 1983, soit lors de ma première saison. Cinq titres ont suivi de 1996 à 2000, un en 2006 et le dernier en 2008. Je dois aussi faire ressortir que l’écurie Serge Henry a toujours terminé parmi les premiers.»