L’ancien président de la république Cassam Uteem, qui vient de diriger une mission d’observateurs de l’Union Africaine en Tunisie, a été nommé envoyé spécial du secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-Moon, au Burundi. Cette annonce a été faite officiellement ce matin à New York. Il dirigera la mission d’observateurs des Nations unies dans ce pays (MENUB).
Cassam Uteem devra assumer ses nouvelles fonctions à partir du 1er janvier prochain. Le MENUB est une création du Conseil de Sécurité des Nations unies suite à une requête des autorités du Burundi en vue d’encadrer le déroulement des élections annoncées pour 2015. Dans un communiqué officiel, l’Organisation des Nations unies souligne que « MENUB replace the UN Office in Burundi (BNUB) which was set up in 2006 following a ceasefire between the Government and the last remaining rebel forces to support peace consolidation, democratic governance, disarmament and reform of the security sector. BNUB wraps up its mandate at the end of the year ».
Cassam Uteem travaillera en collaboration avec le ministre de la Justice du Niger, Issaka Siuna, qui a déjà servi en tant qu’observateur pour des élections à Madagascar.