Coup d’envoi aujourd’hui au Club Tennis Nord à Mapou du Emcar Sports Open, 3e tournoi national de l’année. Ce nouveau rendez-vous tennistique a attiré un nombre de 85 joueurs dont 155 entrées dans les différentes catégories dont le coach malgache Jean-Richard Randriamanantsoa et le Polonais Lukasz Skowronski en simple hommes, ainsi que Shannon Wong et Astrid Tixier en simple dames.
On se souvient que les quatre principales têtes de série s’étaient affrontées en finale samedi dernier à Petit Camp lors du précédent tournoi. Si Wong et Randriamanantsoa y ont été sacrés vainqueurs, leurs nouveaux face-à-face qui se profilent déjà avec les mêmes adversaires pourraient donner lieu à une belle revanche ou une confirmation. L’an dernier, les titres étaient revenus au coach malgache Jean-Marc Randriamanalina et Astrid Tixier victorieux, respectivement d’Adam Ramasawmy et de Shannon Wong.
Toujours est-il que le nouveau tournoi qui est homologué par la fédération permettra surtout à la jeune garde de s’affirmer, aux dires du Directeur technique national, George Oyoo, qui est là depuis maintenant sept mois. « Le niveau est en hausse et les joueurs jouent de plus en plus de tennis. Les juniors sont en progrès. On les voit plus souvent s’imposer face aux seniors, comme ce fut le cas samedi dernier en simple dames. Ce ne sont plus les mêmes qui gagnent. Il faut espérer qu’il en sera ainsi chez les hommes. Car les jeunes qui donnent plus ou moins de bons signes veulent rehausser leur niveau pour s’imposer chez les seniors. Confronter ces deux catégories reste la meilleure façon d’avoir un meilleur niveau de jeu », a-t-il déclaré lors d’un point de presse tenu jeudi dans le salon d’Emcar Sports à Bell Village.
Pour Marc Rogers, commanditaire du tournoi et directeur de la compagnie Emcar Sports, son entreprise n’est pas uniquement concernée par « le business, mais voue aussi une vraie passion pour le tennis », sport qui, dit-il, est pratiqué par certains membres de son staff, même dans les tournois nationaux. « Emcar Sports est toujours là pour aider à la promotion du tennis à Maurice », a-t-il déclaré.
Le président de la Fédération mauricienne de tennis, Mike Wong, a pour sa part soutenu que Emcar Sports a toujours été un partenaire du tennis dans plusieurs occasions en offrant balles, prix spéciaux et un service de cordage des raquettes durant les tournois internationaux. Répondant à une question, il a rappelé que les tournois nationaux comportent dorénavant un volet consacré à la détection à travers le play & stay (mini-tennis) et le back-draw, ce qui favorise un plus grand nombre de matches par joueur en cas d’élimination très tôt du tableau final dans les tournois internationaux. Des journées portes ouvertes sont aussi tenues dans les clubs depuis l’année dernière pour populariser davantage la discipline.
Le Suédois Matthias Rendefors, head coach de Tennis Nord depuis août dernier, sera le superviseur du tournoi. Il remplace le Français Régis Courtois, qui a été remercié.