C’est escorté de plusieurs membres du Groupement d’Intervention de la Police Mauricienne que Vishal Shibchurn a comparu devant le Bail and Remand Court ce mercredi 7 novembre. Il a été arrêté hier, mardi 6 novembre, sous une charge de « Breach of condition of release ».

Vishal Shibchurn n’aurait pas respecté son assignation à résidence, qui prend effet tous les jours à partir de 19h30. Toutefois, ce lundi 5 novembre, il ne se trouvait pas à son domicile après son couvre-feu.

C’est durant son passage quotidien au poste de police de sa localité que Vishal Sibhurn a par la suite été arrêté.

Cet habitant de St-Hubert n’est d’ailleurs pas à ses premiers démêlés avec la justice. Vishal Shibchurn a fait parler de lui plusieurs fois par le passé, notamment après l’agression d’Aslam Noursing en 2016. Il a également été accusé dans plusieurs affaires impliquant des armes à feu.