Le Conseil d’administration de l’UOM a avalisé hier l’augmentation des General Fees pour l’année académique 2017-2018. Cette hausse allant jusqu’à Rs 5 000 concerne uniquement les nouveaux étudiants qui seront admis pour la nouvelle année académique qui débute en août. Si la dernière augmentation dans les frais administratifs remonte à 2012, cinq ans après, cette hausse est perçue comme une nécessité pour améliorer la vie des étudiants. Le Conseil de l’UOM justifie sa décision par le fait que cette augmentation pourrait servir à améliorer les infrastructures du campus qui sont restées les mêmes depuis bientôt dix ans. Au niveau de la Student Union, si on accueille favorablement cette décision, le président Saafir Goolfee estime toutefois que cet argent devra vraiment être utilisé pour les étudiants. « Nous allons suivre cette situation de près car il y a beaucoup de choses à faire sur le campus. Il faut voir les résultats », dit-il.