Le secteur de l’assurance à Maurice continue de s’épanouir, indique l’édition 2011 de l’Annual Statistics Bulletin de la Financial Services Commission (FSC), organisme régulateur des services financiers non-bancaires. Le relevé de la FSC, qui couvre l’exercice 2010, indique que les actifs des compagnies offrant des produits d’assurance-vie sont passés de Rs 64,9 milliards en 2009 à Rs 75,4 milliards l’année dernière, alors que ceux des compagnies opérant dans le secteur de l’assurance générale ont grimpé de Rs 11,8 milliards à Rs 13,1 milliards. Le rapport de la FSC annonce également que le nombre de compagnies enregistrées dans le secteur du Global Business (anciennement l’offshore) est en repli. Baisse également des profits dégagés par les compagnies de gestion de ce secteur.
Faisant d’abord référence à la performance du secteur de l’assurance au niveau de l’économie nationale, le bulletin de la FSC, reprenant des données publiées par le Bureau central des statistiques et de la Banque de Maurice, indique que le secteur en question a enregistré en 2010 un taux de croissance de 4,5 % contre 4 % en 2009, soit un taux bien plus élevé que celui des banques (3,9 % et 3 % en 2010 et 2009 respectivement). Cependant, avec un montant de près de Rs 7,8 milliards, la part du secteur de l’assurance dans le Produit intérieur brut du pays se situait à 2,9 %, identique à 2009. La part du secteur bancaire s’est élevée à 5,7 % contre 5,9 % en 2009. Le secteur de l’assurance employait 2 403 personnes à fin mars 2010 contre 2 307 en 2009.
Se basant sur les bilans financiers soumis par les différentes compagnies pour l’exercice financier 2010, la FSC observe que les actifs totaux des compagnies des secteurs de l’assurance-vie et de l’assurance générale ont poursuivi une tendance à la hausse. Les primes brutes encaissées par ces compagnies ont aussi maintenu un mouvement ascendant. Au niveau de l’assurance-vie, les primes brutes sont passées de Rs 9,5 milliards à Rs 11,9 milliards. Concernant l’assurance générale, elles ont augmenté d’environ Rs 400 millions pour atteindre Rs 5,6 milliards.
Selon le rapport de la FSC, il y avait à fin décembre 2010, 1 513 opérateurs économiques dans le secteur de l’assurance contre 1 169 à la même période en 2009. Ce nombre comprend 1 257 « vendeurs de produits d’assurance » (925 en 2009), 159 agents d’assurance (155 en 2009), 19 compagnies d’assurance-vie (incluant celles enregistrées dans le Global Business) et 15 compagnies d’assurance générale. Par ailleurs, les profits totaux réalisés par les compagnies d’assurance générale se chiffraient à Rs 926,3 millions en 2010 contre Rs 896,2 millions en 2009. Quant aux fonds d’assurance-vie, ils sont passés de Rs 58,3 milliards à Rs 68,3 milliards au cours de la même période.
En revanche, dans le secteur du Global Business, on observe une réduction du nombre de compagnies enregistrées comme des Global Business Companies (GBC) de Catégorie I, soit de 9 581 à 9 409, aussi bien que celles opérant comme des GBC de Catégorie 2 (de 18 548 à 15 725). Cependant, les données recueillies par la FSC font voir que le nombre de nouvelles compagnies enregistrées comme des GBC 1 en 2010 est en augmentation (1 188 contre 907), alors que celui des GBC 2 a diminué légèrement (de 1 198 à 1 141). Tout compte fait, on est loin du nombre de nouvelles licences accordées dans le passé. Le rapport de la FSC souligne que les actifs totaux de l’ensemble des compagnies enregistrées se montaient à 431 milliards de dollars à fin décembre dernier. À cette même date, il y avait 121 compagnies de gestion (management companies) et 28 autres compagnies offrant exclusivement des services de corporate trustees. Les actifs de ces deux groupes se situaient à 125 milliards en 2010, en très faible hausse (+2 %) comparativement à 2009. Les compagnies de gestion ont vu leurs chiffres d’affaires croître de 9 % pour s’élever à US$ 160 millions mais les profits nets ont chuté, passant de US$ 13,1 millions à US$ 6,1 millions.
Par ailleurs, le relevé de la FSC montre que les autres opérateurs du secteur des services financiers non-bancaires (excluant le Global Business et le secteur de l’assurance) ont réalisé en 2010 des revenus totaux de l’ordre de Rs 4,2 milliards (Rs 4 milliards en 2009) et des profits nets de Rs 335,2 millions (Rs 341,6 millions en 2009). Les compagnies de crédit-bail (leasing) ont dégagé un chiffre d’affaires de Rs 2,6 milliards (Rs 20 millions de plus que l’année précédente) et des profits de Rs 98,6 millions (Rs 36,1 millions en 2009).