C’est par un temps ensoleillé mais venteux que s’est tenue cette séance du vendredi 3 juin. La piste, quelque peu marécageuse par endroit suite aux averses qui se sont abattues sur les Plaines Wilhems pendant la nuit, n’a pas pour autant perturbé l’entraînement de la centaine de chevaux qui se sont présentés en piste.
Auteur de débuts victorieux lors de la 8e journée, Argun donne l’impression d’avoir encore progressé avec une course sous les sabots. L’alezan arborait une bien meilleure robe que lors de ses débuts et tout porte à croire que ses adversaires verront encore une fois en lui un os dur à croquer à sa prochaine sortie. Son training de ce matin sous la selle de Nishal Teeha a été axé sur la tenue, ce qui laisse suggérer que sa deuxième sortie sera une distance rallongée . Gharbee a définitivement franchi un palier cette saison. De toute évidence, il n’a gardé aucune séquelle de sa première tentative au delà des 1600 mètres. Respirant toujours la santé, il n’a fait que du trot, histoire de se maintenir en forme. En revanche, Canadian Dollar donne l’impression de n’avoir pas trop bien pris sa dernière course. On devrait voir plus clair lorsqu’il sera soumis à un travail plus sérieux à Port-Louis.
A l’entraînement Perdrau, c’est Valerin qui a retenu l’attention. Ce petit gabarit semble avoir bien pris sa dernière course et on ne devrait pas tarder à le revoir en compétition. Il en est de même pour Act Of Valor, beaucoup plus ingambe avec deux courses sous la ceinture. Quant à Abington, il donne l’impression de prendre plus de temps pour surmonter ses ennuis de santé. Il nous a paru loin de sa forme optimale.
Du côté de Simon Jones, Parker (Teddy Maruthamuthee) nous a paru sur une pente ascendante. Il s’est bien adapté à son nouveau mode d’entraînement. Le prometteur Answeringenesis continue de peaufiner sa préparation. Son entourage pense le faire débuter d’ici à la fin du mois ou au début du mois de juillet.
Des ennuis à l’oeil pour Mediterranean Man
Meditarranean Man, de l’entraînement Jean-Michel Henry, a travaillé avec des pacifiers. Il nous revient que ce coursier a contracté des ennuis à l’oeil suite à des jets de boue reçus lors de sa dernière sortie. C’est pour protéger l’oeil en question qu’il a été recommandé à son entourage de le faire travaille avec ce harnachement. Son compagnon d’entraînement Jay Jay’s Wild (Girish Goomany) progresse lentement mais sûrement. Il n’a pas été bousculé. Scorecard (Alvinio Roy) n’a pas été quitté des yeux par son entraîneur. C’est un coursier qui cache peut-être un problème et ce dernier s’attèle à lui trouver une solution. Quant à Hillbrow, il observe actuellement une mise au vert au centre après sa course on ne peut plus difficile lors de la 10e journée.
Tobeastar (Sachin Chowa) était intenable à son retour aux écuries. Cet élève de Raj Ramdin est actuellement dans d’excellentes dispositions et le voir confirmer sa dernière victoire n’étonnerait guère. Son compagnon d’entraînement, Social Network, s’est présenté dans une condition améliorée, ce qui peut être une indication qu’il n’était pas au top à sa dernière apparition.
Pas grand-chose à signaler du côté de l’entraînement Maingard si ce n’est que Parachute Man (Kenny Gustave) semble s’être bien acclimaté aux conditions locales. Coursier imposant, son entourage ne veut nullement lui brûler les étapes. Le crack annoncé Memphis Mafia (Beelaal Deenath) n’est qu’au tout début de sa préparation et ses débuts ne sont pas prévus de sitôt. Quant à l’alezan Parceval, il a maintenu une bonne condition physique.
A l’entraînement Rameshwar Gujadhur, Polar Palace (Ashik Oogur) a paru dans une condition nettement améliorée avec une course dans les jambes. Blow Me Away n’a fait qu’un tour de piste au light canter, histoire de maintenir la forme. Il est toujours dans de belles dispositions. Ruby Rocker est un jeune compétiteur qui a tendance à en faire trop lors de ses exercices matinaux et ses cavaliers respectifs ont bien du mal à canaliser ses efforts.
Terminons par l’excellente condition physique de Navistar (Nabil Sheik) du côté de l’entraînement Shirish Narang. Ce coursier ne peut être mieux physiquement et devrait encore une fois faire l’arrivée à sa prochaine sortie.