C’est par un temps mi-couvert que s’est tenue la séance du vendredi 31 octobre. Ils étaient ainsi 109 coursiers à se succéder sur la piste, affinant les derniers réglages avant de mettre le cap sur Port-Louis en vue de leurs prochains engagements. De ceux-là, nous retiendrons les prestations de Roman Manner et de Kremlin Captain qui ont tapé dans l’oeil lors de leurs workouts.
Le fils de Roman Emperor avait joué de malchance lors de la 35e journée mais il semble bien placé pour se réhabiliter aux yeux de ses partisans après sa convaincante prestation sous la selle de Vikram Sola. Sa candidature mérite d’être suivie, lui qu’il est pressenti pour participer dans l’épreuve principale de ce samedi. Ses compagnons d’écurie Uly (Kenny Gustave) et Valere (Vikram Sola) ont dégagé une belle impression d’aisance lors de leur passage sur la piste. Quant à Love Struck, il jouit toujours d’une belle condition physique, mais a été pour l’essentiel maintenu sur la fraîcheur après sa brillante réussite dans la Coupe d’Or il y a deux semaines.
Du côté de l’écurie Rousset, Obligation (Rahul Beeharry) semble avoir retrouvé des couleurs après sa décevante prestation de la 34e journée. Arborant une robe luisante, ce hongre bai brun nous a paru sur la montante et il pourrait montrer un meilleur visage ce samedi s’il est aligné. Johnny Geroudis, qui est actuellement engagé dans la course au titre de jockey champion, pourra aussi compter sur d’autres belles cartouches en cette fin de saison, à commencer par Wieland qui a donné entière satisfaction sous la selle du même Rahul Beeharry. Il en est de même pour Recall To Life et Max Rapax qui nous ont laissé une belle impression lors de leur passage sur la piste. Leurs prochaines candidatures méritent qu’on s’y attarde.
Kremlin Captain respire la santé
L’écurie Gujadhur possède en Kremlin Captain un coursier d’avenir. Brillant vainqueur à sa dernière apparition, le fils de Captain Al donne l’impression d’avoir encore progressé et il sera, à n’en point douter, un os dur à croquer à sa prochaine participation. Azapel (Jameer Allyhosain) semble avoir très bien pris sa dernière course. Son prochain engagement mérite considération, surtout s’il est aligné sur un parcours conforme à ses aptitudes réelles. On retiendra également le travail en binôme de Strum (Nishal Teeha) et Ambassador Rex (Jameer Allyhosain), pleins d’allant sur trois tours de piste.   
Chez l’écurie Allet, on aura aussi quelques arguments à faire valoir en cette fin de saison avec plusieurs pensionnaires qui respirent la santé. Cinchona nous a ainsi paru très appliqué lors de son travail axé sur la tenue sous la conduite de Sunil Bhundoo. Il devrait montrer un tout autre visage à son prochain engagement. Shakleton nous a aussi semblé dans de belles dispositions. Le vieux soldat de l’écurie Allet s’est trouvé une seconde jeunesse cette saison. Basé sur ce qu’il a démontré vendredi dernier, il ne devrait pas tarder à retrouver la winner’s box. Eloigné des pistes depuis bientôt trois mois, Shahruhk a repris le chemin de l’entraînement et a paru bien dans sa peau.
Du côté de l’écurie Narang, Man To Man (Dinesh Sooful) affûte ses armes en vue de sa participation dans la Coupe des Présidents le 15 novembre prochain. La prestation de Montante nous a aussi tapé dans l’oeil, tout comme celle de Hopes and Desires qui semble sur une pente ascendante.
Si Judge the Stride (Dinesh Ramburn) s’est contenté de l’essentiel, Shailesh Ramdin aura en revanche apprécié  à sa juste mesure le travail en duo de Benjamin Brush (Ashik Oogur) et Roman Express (Dinesh Ramburn). Ce dernier a donné du fil à retordre à son cavalier sur le dernier tour de piste qui s’est terminé au strong canter.