Le Petite Rivière-Noire FC (PRNFC) est assuré de terminer troisième de la Premier League grâce à sa victoire étriquée (3-2) sur le Pamplemousses SC mardi au stade Germain-Comarmond dans un match en retard de la 15e journée du championnat.
« Je suis très content de la prestation de mes joueurs. Avec un peu plus d’application, je pense qu’on aurait pu faire mieux qu’une troisième place. Mais quoi qu’il en soit, on termine cette saison sur le podium contrairement à l’édition précédente », indique Jean-Pierre Patate, entraîneur de l’équipe de l’Ouest.
Le PRNFC avait ouvert la marque dès la première minute de jeu par l’entremise d’Andy Patate. Cinq minutes après, Jean-Patrice Roselane se mettait en évidence. On pensait que le match serait à sens unique, mais Pamplemousses parvenait à rétablir la situation grâce à son capitaine Colin Bell (26e) et Kersley Appou (30e).
Toutefois, à l’approche de la mi-temps, le capitaine du PRNFC, Stéphane Pierre, donna à l’avantage aux siens (3-2). Le PRNFC s’est montré plus entreprenant en seconde période et avait même la possibilité de creuser l’écart, mais Gurty Calembé rata une belle occasion à la 65e minute.
« Nous avons pris du temps pour entrer dans le match du fait que nous sommes arrivés en retard et n’avions pas eu suffisamment du temps pour nous échauffer. Qu’importe, nous nous sommes bien battus », estime pour sa part Henri Spéville, entraîneur de la formation du nord.
Pamplemousses jouera son dernier match de Premier League contre le Cercle de Joachim mercredi prochain. Même si l’équipe nordiste n’a pas connu une bonne saison, il convient de rappeler qu’elle maintient sa place en Premier League et qu’elle disputera la finale de la Republic Cup ce dimanche contre le Curepipe Starlight SC.