Les recherches entreprises au cours de ces dernières 48 heures à La Mecque n’auront pas permis de remonter les traces des cinq Mauriciens portés disparus lors de la bousculade meurtrière de jeudi dernier. Les dernières informations en provenance des autorités saoudiennes font état d’une révision à la hausse du nombre des victimes, passant de 717 vendredi à 769 samedi et 1 022 ce matin. Mais ce chiffre risque de changer encore car, des dires de Fareed Jaunbocus, représentant de l’Islamic Cultural Centre à La Mecque, des camions frigorifiés attendent avec des dépouilles des victimes à être débarquées.