Le nouveau président de la Mauritius Weightlifting Association (MWA) avait fait ressortir à Week-End que sa première priorité serait de désigner un athlète qui défendrait l’intérêt de ses camarades au sein du comité directeur. « Il ne faut pas qu’il y ait de disparité comme ce fut le cas auparavant. Les athlètes et dirigeants doivent se comprendre et ne faire qu’un pour la réussite de la discipline », avait fait ressortir le président Poorun Bhollah.  C’est ainsi que l’haltérophile Cédric Coret a été désigné pour être la voix de ses partenaires d’entraînements vendredi. « Ils étaient trois à avoir postuler, à savoir Yovin Gyadin, Shalinee Valaydon et Cédric Coret. C’est finalement le dernier nommé qui a été choisi suite à un vote des haltérophiles », a indiqué le secrétaire de la fédération, Jimmy Moonien. « Les athlètes auront ainsi leur mot à dire au sein du comité, ce qui est très important. Il y a eu trop de laisser-aller dans le passé et maintenant il faut que cela change. Nous entrons dans une nouvelle ère avec un nouveau comité directeur. Les athlètes ont droit à la parole », a souligné Jimmy Moonien, ancien haltérophile. Il est à noter que le président et ses membres ont rencontré les athlètes vendredi après-midi. C’était une petite rencontre pour présenter aux athlètes les nouveaux membres. « Tout s’est déroulé dans une ambiance bon enfant. Les membres nous ont rassurés et on se sent maintenant en confiance », a déclaré l’un des haltérophiles, Ravi Bhollah.