Comme l’on s’y attendait, ce sont l’Union sportive de Beau-Bassin/Rose-Hill (USBBRH) et le Curepipe Starlight Sports Club (CSSC) qui disputeront la finale de la Go Sport Republic Cup. Ces retrouvailles prévues ce matin au gymnase de Phoenix s’annoncent très disputées connaissant la rivalité existant entre les deix formations. Avant cela, l’on aura droit à la finale dames qui sera également serrée entre l’USBBRH et le BBRH Plaisance HBC.
Dimanche dernier, lors des demi-finales masculines, l’USBBRH et le CSSC ont tous deux facilement dominé leurs adversaires.
La formation des villes soeurs avait, certes, connu un début de match laborieux face à Curepipe Versailles, se faisant même mener 4 à 2 à un moment, mais s’était ensuite remis dans le sens de la marche pour s’imposer sur le score flatteur de 42 à 12.
Avec des titulaires et des remplaçants de niveaux comparables, les Unionistes sont capables de faire la différence à tout moment au cours d’une rencontre. Leur secteur offensif est des plus fournis avec notamment Cédric Kistohurry, Jean-François Lamarque, Jordan L’Aiguille, Ludovic Carré entre autres. Mais au sein de la formation adverse, on ne manque pas d’arguments non plus. Avec le buteur patenté Pascal Yeung Yin In et des jouers tels que Fabrice Mardaymootoo, Pascal Léonard ou encore Ashley Otakasenah.
Les Curepipiens ont bien maîtrisé leur sujet dimanche dernier face à l’Association sportive Vacoas/Phoenix, l’emportant  31 à 21. Ce qui poussait leur entraîneur Dominique Filleul à afficher la confiance. « On attend avec impatience de rencontrer l’USBBRH en finale. C’est l’équipe qui pratique le meilleur hand à Maurice et on espère gagner cette finale », déclarait-il dimanche dernier. Le coach français a ajouté que ces derniers temps, l’accent a été mis sur la défense aux entraînements. Selon lui, le travail commence à porter ses fruits. Cela pourra se vérifier ce matin lors de cette finale alléchante qui débute à 11 heures.
En féminin, l’USBBRH, habituée des grands rendez-vous, sera opposée à la jeune équipe de BBRH Plaisance HBC qui disputera la première finale de son histoire. La formation entraînée par Gérard Jules voudra prendre sa revanche après avoir été battue en demi-finale de la Go Sport Cup par l’USBBRH en décembre de l’année dernière. Le coup d’envoi est prévu pour 9h30.