Un père de famille de 60 ans, Shamad E., habitant Highlands, a été dépouillé d’une somme de Rs 460 000 par des escrocs ougandais, prétendant être des spécialistes en sorcellerie et magie noire. Deux des quatre suspects, Jambou Bilall Kadyesi, 35 ans, Abdool Aziz Musa Rukaya, 37 ans, ont été appréhendés, ce matin, par des éléments du Central CID sur la base d’une déposition formelle consignée par la victime hier.
En rentrant chez lui, tard mardi dernier, le dénommé Shamad devait se retrouver face à face avec son épouse et sa famille participant à une séance de sorcellerie avec une bougie allumée et du charbon par terre. En allant aux nouvelles auprès de ses proches, il devait apprendre que son épouse avait déjà versé une somme de Rs 460 000 aux « longanistes ougandais » pour des séances de prière en faveur de sa fille et de son gendre, qui avaient des problèmes.
Devant la tension, qui montait dans la pièce, le sorcier ougandais devait tenter de prendre la poudre d’escampette. Mais il fut vite rattrapé par des voisins. Le père de famille devait soutenir qu’avec l’aide de ses deux fils, il était intervenu pour éviter que la correction ne tournât au drame. Il était déjà blessé à la tête.
Shamad et ses fils devaient accompagner le sorcier ougandais à son hôtel de Quatre-Bornes. Il devait restituer une petite somme des Rs 460 000 versées avec promesse de faire amende honorable pour le montant total. Mais jusqu’à hier, il n’avait pas donné signe de vie ; d’où la déposition et l’arrestation des deux prévenus.