« Nu pou kontiyn fer sa pei-la progrese biensur tante ki zot donn mwa zot benediktion. Zot capav kont lor mwa ». Ce sont les propos du Premier ministre, Pravind Jugnauth, invité à la Hindu House, qui a organisé une soirée dédiée à la déesse Lukshmi, à Cassis pour marquer la fête Divali, célébrée le 27 octobre.

C’est sur un discours sombre qu’il s’est exprimé face à un parterre d’invités. « Mo pe travay dan linteret tou dimoun mo pe guete sak kategori dimoune fode pa ena larogans ou lambition personnel parski pouvwar monte dan latet ziska  perdi latet, lerla mem ou nepli respekte dimoune”, a-t-il fait ressortir.

Outre les discours de Pravind Jugnauth, des sessions de prière, le lancement d’un magazine-souvenir, un spectacle de danses ont également animé cette soirée.