Photo illustration

Lors d’une présentation à une douzaine d’investisseurs institutionnels sud-africains et britanniques, accompagnés de journalistes africains, Bronwyn Corbett, CEO de Grit Real Estate Group, a expliqué que Grit propose un portefeuille d’investissement « attractif et diversifié », réparti dans sept pays et comprenant cinq classes d’actifs et 25 actifs différents. 63% des investisseurs de Grit sont Mauriciens, 22% sud-africains et 15% britanniques.

Par ailleurs, 45% des investisseurs de Grit sont des gestionnaires de fonds et 37% sont des fonds de pension. Ces pays sont le Maroc, le Mozambique, Maurice, la Zambie, le Ghana, le Kenya et le Botswana.

Les placements de Grit sont concentrés dans le secteur du commerce (31,6%), des bureaux (28,7%), de l’industrie légère (20,5%) et de l’hôtellerie (13,7%), entre autres. C’est au Mozambique que se concentre le gros de son portefeuille, en termes de valorisation, avec des actifs de USD 280 millions. En deuxième position, la Zambie (USD 170 millions), suivie de Maurice (USD 162 millions).