photo illustration

La magistrate Nadiyya Dauhoo, siégeant en Cour intermédiaire, a infligé à un chanteur réunionnais de 50 ans une peine de prison de trois ans pour avoir importé du cannabis à Maurice. Il a aussi écopé d’une amende de Rs 5 000 pour possession d’articles destiné à fumer cette drogue.

Le quinquagénaire avait plaidé coupable des deux accusations portées contre lui en cour. Il avait indiqué qu’il n’est qu’un consommateur et non un trafi quant de drogue, et avait présenté ses excuses à la cour pour le crime commis. Selon les détails de l’enquête, le Réunionnais a été arrêté le 6 août 2017 à l’aéroport SSR. L’ADSU avait saisi 251 g de cannabis et 81 feuilles de papier.

La drogue était cachée dans l’étui du saxophone du Réunionnais. La valeur marchande de la drogue est estimée à Rs 150 000. La magistrate a pris note du casier judiciaire vierge de l’accusé et le fait qu’il ait plaidé coupable d’entrée. Elle a toutefois rappelé les préjudices que cause la drogue à la société et aux jeunes pour justifi er son verdict de trois ans de prison.