Des habitants de la région de Gandhi Road, Triolet, dénoncent une campagne d’intimidation à leur encontre orchestrée par un proche du pouvoir. Ce dernier a été traîné en Cour par des voisins pour une affaire de construction illégale.

Mais devant l’obstination des voisins de laisser à la justice trancher ce litige, l’intrus, qui est bien connecté avec l’hôtel du gouvernement, a signifié son intention de tout mettre en oeuvre pour que les voisins soient limogés de leurs fonctions au sein des corps para-étatiques et non des moindres.

L’appel de ces victimes est des plus pathétique: « Gete si zot kapav ed nou parski samem nou gayn-pin »…