Pour les législatives 2014, LALIT marque la différence en alignant 43% de candidats féminins dans les 20 circonscriptions. De ces 28 candidats, âgés entre 23 et 76 ans, 46% sont des travailleurs manuels. Le parti qui n’en est pas à ses premières élections alignera un candidat dans 16 circonscriptions et trois candidats dans quatre circonscriptions, en l’occurrence au No 1, 8, 11 et 20. La circonscription No. 11 verra la participation de trois femmes militantes. Autre différence de LALIT (depuis 1983) par rapport aux autres partis politiques, la désignation de la communauté des candidats par tirage au sort. Cet exercice qui sera effectué la semaine prochaine vise à démontrer l’opposition du parti au système de Best Loser, expliquent les porte-parole du parti. Cette année, les candidats de LALIT auront par ailleurs la possibilité de ne mentionner aucune communauté, conformément au mini-amendement constitutionnel voté récemment. Le tirage au sort de LALIT sera ainsi effectué avec cinq morceaux de bois, représentant les cinq possibilités, soit les quatre communautés citées dans la Constitution, et un « blank ».