Christopher Alberte (boxe), Henna Sunassee (athlétisme), Ketty Lent (haltérophilie) et Aurélien Juhel (tir à l’arc) ne se sont pas laissé intimider par la présence de plus d’un millier d’athlètes venus de plus d’une soixantaine de pays pour participer à la 5e édition des Jeux de la Jeunesse du Commonwealth. Les quatre Mauriciens se sont bien défendus, notamment Alberte et Lent, qui ont décroché la médaille de bronze. Sunassee et Juhel ont été récompensés pour leur participation.
La première médaille est venue de l’haltérophilie par l’entremise de Ketty Lent qui était engagée dans la catégorie des -53 kg. La jeune haltérophile de 14 ans a soulevé une barre de 54 kg à l’arraché et 70 kg à l’épaulé-jeté pour un total olympique de 124 kg. Elle établit au passage un total de huit records nationaux dans la catégorie espoir (3), jeunes (3) et junior (2).
La compétition a été remportée par Ulina Tinaiadivila Sagone (18 ans), des Îles Fiji, devant l’Écossaise Biatrice Gebell. Ces dernières ont soulevé un total de 134 kg et 129 kg respectivement.
Christopher Alberte, le porte-drapeau de l’équipe mauricienne a également apporté sa pierre à l’édifice. Le pugiliste qui était déjà assuré d’une médaille de bronze en atteignant les quarts de finale, voulait toutefois disputer la médaille d’or en -75 kg. Malheureusement, il a échoué en demi, face l’Écossais John Docherty.
Le boxeur de 18 ans avoue que le niveau de son adversaire était très élevé. « Il était bien préparé. Ce fut un combat difficile et surtout d’une très longue durée. Je me suis incliné certes, néanmoins je suis très content de ma médaille de bronze que je dédie à ma famille, mes amis, mon entraîneur et mon club à Vacoas ».
Sunassee et Juhel, performance honorable
En athlétisme au 400 m, Henna Sunnasee a été éliminée au premier tour en prenant une 4e place avec un chrono de 59″ 22. Aurélien Juhel, le plus jeune de tous, à pris, quant à lui, la 10e place au tir à l’arc avec un total de 586 points. Dans la compétition par équipe mixte, le Mauricien, faisant équipe avec une Britannique, a terminé sur la troisième marche du podium. Mais cette épreuve était hors concours.
« Même s’ils n’ont pas remporté de médaille, cela reste quand même une bonne expérience pour eux. N’oublions pas que ce sont des jeunes de moins de 18 ans dont la plupart sont à leur première compétition internationale. Dans une chaleur avoisinant les 26 degrés, ils ont fait de leur mieux face à des grandes nations sportives », fait ressortir Poorun Bhollah, chef de la délégation avant d’ajouter qu’il est plus que satisfait.
Ce dernier qui était accompagné de Ravi Bhollah, Josian Lebon et Gino Juhel, rentrent au pays avec les athlètes demain après-midi.