Si la logique est respectée, la judokate Christianne Legentil devrait franchir le premier tour chez les -52 kg, dont les premiers combats débuteront demain à partir de 17 h 14 au Carioca Arena 2. Opposée à la Saoudienne Joud Fahmy, elle devrait sans doute partir avec les faveurs des pronostics. Toutefois, la situation risque de se compliquer par la suite quand elle affrontera l’Israélienne Gili Cohen, considérée comme une des meilleures judokates européennes.
A 22 ans, Joud Fahmy a fait fi de tous les préjugés pour pratiquer une discipline loin d’être populaire dans son pays. C’est ainsi qu’elle s’est rendue aux États-Unis pour s’entraîner à l’Université de Santa Monica sous la férule de Jion Nieto. Cela lui sera-t-elle suffisant pour contrecarrer les intentions de Christianne Legentil ? Soit celle qui tentera de faire aussi bien, sinon mieux, qu’à Londres, où elle avait atteint les quarts de finale pour sa première participation olympique.
Reste qu’en cas de victoire face à Fahmy, la judokate d’origine rodriguaise devra se surpasser face à Gili Cohen. Vice-championne d’Europe -23 ans en 2013, cette judokate n’a cessé de confirmer son potentiel. Médaillée de bronze aux championnats d’Europe seniors en 2014, elle s’est distinguée cette saison en se retrouvant sur le podium lors du Grand Slam de Baku et du Grand Prix Samsung. Les autres judokates engagées dans cette poule C sont Majlinda Kelmendi (Kosovo), Priscilla Gneto (France) et Evelyne Tschopp (Suisse).