L’ambiance sera au rendez-vous. Et même exceptionnelle, comme nous révèlent certains “anciens” et ceux qui sont toujours en piste. Les témoignages livrés à Scope donnent un aperçu de l’esprit des Jeux. Frisson, fierté, médaille, podium, boule au ventre, larmes de joie ou de déception, amitié, esprit d’équipe, grande famille unie : autant de souvenirs et d’expériences inoubliables de celles et ceux qui ont participé aux Jeux des îles de l’Océan Indien (JIOI). Pour Éric Milazar, Rajessen Desscann, Nicolas Li Yun Fong, Judex Lefou, Martine Hennequin et Michael Glover, rien n’est comparable aux JIOI.
Juste en y repensant, Nicolas Li Yun Fong ressent encore des frissons. Trois médailles d’or figurent au palmarès de ce lanceur de marteau. Il est de ceux qui peuvent être fiers d’avoir pris la meilleure place du podium lors des Jeux des Îles de 2003, 2007 et 2011. Des victoires qui sont partie prenante de l’esprit des Jeux, des moments de gloire que chaque athlète mérite de vivre au moins une fois dans sa carrière. “Dès qu’on monte sur le podium, qu’on entend l’hymne national et qu’on voit monter le drapeau mauricien, on est pris d’une grande émotion. Voilà ce que représentent les Jeux des Îles pour moi. Rien ne pourra remplacer ces moments précieux. Je suis fier de faire honneur à mon pays, à la nation, et à toute l’équipe de la délégation.”