Deux jours après avoir mis prématurément un terme à ses fonctions présidentielles, sir Anerood Jugnauth a eu une première session de travail avec le leader du MMM, Paul Bérenger, à la Caverne ce matin.
Les discussions ont porté sur les activités conjointes envisagées par le MSM et le MMM, l’organisation conjointe du meeting du 1er-Mai et de la prochaine conférence de presse conjointe.
« La réunion s’est déroulée dans une bonne ambiance », a déclaré sir Anerood Jugnauth qui affichait un air détendu après une heure de discussion avec Paul Bérenger à son domicile.
Aucune date n’a été fixée en vue d’une réunion conjointe MSM/MMM sous sa présidence. Toutefois une nouvelle réunion est prévue jeudi pour commencer les discussions concernant la liste des candidats en vue des prochaines élections générales. Sir Anerood Jugnauth a observé que ce sont les deux leaders qui discuteront. Quant à lui, a précisé l’ex-président, il sera là en tant qu’observateur.
Interrogé au sujet de la ligne qui sera adoptée concernant Ashock Jugnauth, SAJ a précisé qu’il n’a rien à faire avec ce dossier. Cependant en tant que frère d’Ashock Jugnauth, il a observé que pendant longtemps ce dernier n’a pas répondu à l’appel lancé par lui et par Pravind Jugnauth. Cependant, a-t-il constaté, ses récentes déclarations indiquent une évolution positive de sa position. « J’ai toujours été en faveur de la réconciliation. Je serais heureux de le recevoir autour d’une tasse de thé », a dit SAJ.
Pour sa part, interrogé au téléphone, Paul Bérenger a indiqué que cette réunion a été consacrée à des discussions sur tous les sujets d’actualité ainsi que des activités conjointes MSM/MMM et l’organisation d’une conférence de presse conjointe.
« Jeudi, nous commencerons à discuter du choix des candidats en vue des prochaines élections. Chaque parti sera représenté par deux dirigeants, à savoir Alan Ganoo et moi-même pour le MMM et SAJ et Pravind Jugnauth pour le MSM. Il a aussi été question de la situation fragile et instable au sein du gouvernement », a dit Paul Bérenger. Ce dernier affirme avoir fait part à sir Anerood Jugnauth de son indignation devant l’utilisation du terme « coup d’État » par le Premier ministre lors de sa déclaration de presse après la cérémonie organisée à l’intention des nouvelles recrues de la force policière au Gymkhana, à Vacoas.
Par ailleurs, le MMM a publié ce matin une longue liste d’activités prévues par ce parti dans le cadre de la campagne de mobilisation en vue du meeting conjoint du 1er-Mai à Port Louis. Le coup d’envoi de cette campagne de mobilisation sera donné le 10 avril au centre municipal St François à Port-Louis. Une vingtaine de réunions sont prévues à travers l’île. Les dernières réunions sont prévues à Bel-Air et à Vacoas le 27 avril prochain.