Ceux qui empruntent l’autoroute M3 (Terre-Rouge/Verdun) en direction du nord doivent toujours prendre leur mal en patience, le tronçon D4 étant en effet toujours fermé. Cette partie de l’autoroute, située près du rond-point de Ripailles, rouvrira d’ici quelques mois, le temps que les travaux de réparation se terminent.

« Les travaux de “slope stabilisation” sur la partie D4 se tiennent en ce moment. C’est la dernière partie de la réparation. Nous prévoyons la fin des travaux d’ici octobre », explique au Mauricien le président de la Road Development Authority (RDA), Claude Wong So, assurant que la route sera alors « complètement opérationnelle ». Selon lui, des enquêtes géotechniques ont démontré la présence de pentes instables, provoquant des éboulements importants à chaque forte pluie. Le contrat pour ces travaux a été octroyé à la firme chinoise Sinohydro pour la somme de Rs 762 millions.

Une fois les travaux terminés sur cette partie de la route, cette dernière sera rouverte, permettant ainsi aux automobilistes de ne plus à avoir à emprunter qu’une seule voie sur ledit tronçon. Selon Claude Wong So, « ces éboulements ont été notés depuis longtemps ». Et d’ajouter que les pentes sont désormais stabilisées « après avoir effectué un grattage », ayant obligé le déversement de plusieurs tonnes de terres sur cette partie instable. La firme Sinohydro effectue actuellement les travaux de sécurisation des parois afin d’empêcher les éboulements lors des prochaines grosses averses.

À noter que Sinohydro avait été choisie pour les travaux de “slope stabilisation” à la suite d’un appel d’offres international. Le projet visait à consolider les parois et les zones d’éboulements, en sus de travaux de drainage sur 2,5 km. Ces travaux avaient été temporairement arrêtés à la suite de tests géotechniques.