Surprise ce matin avec l’inclusion des chevaux de Paul Foo Kune dans les entrées de la onzième journée (voir plus loin). Cependant, quand le board des administrateurs a été mis au courant de la nouvelle, nous apprenons qu’il a été unanime à crier sa désapprobation et que l’ordre a été donné de retirer tous les chevaux appartenant au propriétaire. Ce qui a été fait, et des huit chevaux entrés par Shailesh Ramdin, il n’en restait qu’un, No Prisoners, une acquisition de Vishal Ramanah, dans la dernière course.
Qui a pu provoquer ce retournement de situation ? C’est la question que doivent se poser de nombreux turfistes. Pour notre part, cela ne surprend guère car nous avions écrit dans notre édition de vendredi dernier qu’il pouvait y avoir une suite à l’histoire de Paul Foo Kune et des courses. D’autre part, on serait tenté de dire que la saga du propriétaire controversé continue. En effet, c’est à un véritable coup de théâtre qu’on a assisté ce matin quand on a appris que Shailesh Ramdin et Paul Foo Kune se sont remis ensemble. Ainsi, entre jeudi dernier et hier (lundi), il y a eu beaucoup d’eau qui a coulé sous les ponts.
On rappelle qu’après la décision de Shailesh Ramdin de se séparer de Paul Foo Kune, ce dernier s’était retrouvé devant plusieurs options. Il était même question que certains de ses chevaux retournent en Afrique du Sud et que d’autres soient acquis par l’entourage d’Alain Perdrau. Entre-temps, vendredi dernier, Ramapatee Gujadhur et Paul Foo Kune devaient tomber d’accord sur les modalités de vente de Dustan, Valere et Roman Manner. Ce trio acquis, la casaque bleu électrique et écharpe rouge aligne Roman Manner dans la deuxième manche du championnat des 4-ans.
On devait aussi apprendre que les pourparlers avec l’entourage d’Alain Perdrau n’ont pas eu de suite et il nous revient que des rencontres ont eu lieu avec le groupe de Rameshwar Gujadhur durant le week-end. Là également, les ponts sont coupés.
Ces démarches n’ayant pas abouti, Paul Foo Kune n’a pas trouvé d’autre alternative que de recoller les morceaux avec Shailesh Ramdin, cela pour ne pas mettre un terme avec son association avec les courses. Il semblerait que le board des administrateurs du Mauritius Turf Club n’ait pas vu cette volte-face d’un bon oeil.
Par contre, l’année dernière, lors de la 20e journée, on se souvient que Paul Foo Kune avait eu l’intention de se retirer des courses quand les autres entraîneurs avaient refusé de lui prêter leur jockey, mais le président Gilbert Merven était personnellement intervenu pour qu’il revienne sur sa décision.
Par ailleurs, sachez qu’Akash Aucharuz n’est plus le jockey attitré de Jean-Michel Henry, les deux parties ayant décidé de mettre un terme à leur association à l’issue de la dixième journée. Notons aussi que la journée de samedi débute à 11h30 au lieu de midi en raison des élections municipales du lendemain.