La CID de Port-Louis Sud et la police de La Tour Koenig sont sur le qui-vive après qu’un commerce a été cambriolé au centre commercial de la localité alors que d’autres ont été l’objet de tentatives de vol. À mesure que les propriétaires ouvraient leurs volets ce matin, la police les a approchés, leur demandant d’effectuer un constat.

Le propriétaire d’une boutique a confirmé que plusieurs produits avaient disparu alors que des équipements ont été saccagés dont le comptoir et un réfrigérateur. D’ailleurs, plusieurs objets étaient étalés au sol dans son local. Il attendait l’arrivée du Scene of Crime Office pour des prélèvements d’empreintes avant d’effectuer un inventaire. « De visu, le préjudice pourrait s’élever à environ Rs 80 000 », dit-il.

Deux autres commerçants ont, eux, confirmé aux enquêteurs que les volets métalliques et des cadenas ont été forcés. Mais rien n’a été volé à l’intérieur. Ils estiment que l’alarme aurait fait fuir les suspects. Selon les premières informations à la disposition de la CID, le délit s’est déroulé dans la nuit d’hier à ce matin. Le centre commercial est accessible au public, même le soir, car la porte principale reste ouverte. « Il y a un guichet automatique dans la cour. C’est pourquoi le lieu n’est pas fermé », a déclaré un habitant. Mais un gardien est censé assurer la surveillance d’un supermarché se trouvant à l’intérieur.

La police s’intéresse à cet individu pour savoir comment il n’a rien vu ou entendu de suspect le soir. En plus, plusieurs commerces disposent de caméras de surveillance que les enquêteurs comptent visionner pour tenter d’établir l’identité des cambrioleurs. La police a également questionné le voisinage car les appartements de la NHDC se trouvent juste à côté du centre commercial. À ce matin, aucun témoin n’a pu aider la police dans son enquête.

Les enquêteurs estiment que c’est un habitué des lieux qui serait derrière le coup car les voleurs ont ciblé des commerces qui ne sont sécurisés que par des cadenas. « Ils n’ont pas attaqué le supermarché car la sécurité est renforcée », a expliqué une source policière. Ce vol laisse perplexes les habitants car le poste de police de La Tour Koenig se trouve à une cinquantaine de mètres du centre commercial. Ces derniers souhaitent que des policiers effectuent des patrouilles régulières près des commerces le soir, surtout avec l’arrivée des fêtes de fin d’année. Cette enquête se déroule sous la supervision de l’ACP Ramsurrun.