Avant que ne débutent les 9es Jeux des Îles de l’océan Indien (JIOI) à La Réunion, l’ancien entraîneur national Mike Lafleur avait officiellement soumis sa lettre de démission qui a pris effet à la fin des JIOI. Cependant, il se pourrait qu’il revienne sur sa décision.
« Nous voulons qu’il reste à tout prix ! » C’est le cri de coeur lancé par les 12 barreurs qui ont ramené trois médailles de bronze aux 9es JIOI. Ces derniers ont multiplié les efforts pour convaincre Mike Lafleur de reprendre son poste d’entraîneur national qu’il a immédiatement quitté après les jeux indianocéanique. Ainsi, des pétitions ont été signées et un appel aux membres de la Mauritius Yachting Association (MYA) a été lancé.
« L’équipe a énormément progressé avec lui. Il connaît notre façon de naviguer par coeur puisqu’il nous entraîne depuis pas mal d’années. À La Réunion, nous avons pas mal fait malgré les circonstances difficiles. Nous nous devons de continuer l’aventure avec lui si nous voulons atteindre un niveau supérieur dans cette discipline sportive d’autant  que nous avons déjà entamé le travail dans cette direction », avance Yane Rioux, l’un des plus anciens membres de l’équipe.
De son côté, Mike Lafleur, qui a occupé le poste d’entraîneur national depuis plus de 12 ans, ne reste pas insensible à tout cela. « C’est sans l’ombre d’un doute, la meilleure équipe que j’ai entraînée et ensemble, on forme une équipe très soudée. Ces barreurs-là, je les ai formés depuis leur plus jeune âge. Ils peuvent aller très loin dans cette discipline. Malheureusement, on a joué de la malchance à La Réunion car j’ai dû retourner à Maurice d’urgence à cause d’une problème personnel laissant la troupe  seul avec le moral bas. Je comprends qu’ils ne veulent pas me voir partir. Leurs parents non-plus d’ailleurs. Mais la situation est très délicate », fait-il ressortir.
De son côté, le président de la MYA, Florian Bétuel, ne cache pas son envie de voir Mike Lafleur continuer l’aventure au centre de voile à Grand-Baie.« J’ai beaucoup de respect pour lui, étant donné que je suis moi-même un ancien de ces élèves. Pour lui, la porte est toujours ouverte », a-t-il déclaré. À savoir que Mike Lafleur donnera sa réponse ce mercredi.