Démarrés en février dernier, les travaux de construction de l’autopont de Decaen à Port-Louis sont en bonne voie. À ce stade, selon nos informations, 30% des travaux ont été effectués. Et pour les 70% restants, la Road Development Authority (RDA), initiatrice et promotrice de ce projet sous l’égide du ministère des Infrastructures publiques, est confiante de finir dans les temps, soit en décembre prochain.

Les pylônes sont sortis de terre, la construction d’un muret et d’une plateforme pour la passerelle a été enclenchée et les travaux pour cette partie de la construction en sont à 20%. L’édification de l’auto-pont de Decaen, dont le contrat a été attribué après appel d’offres à TCL-GCC Jonction M1- Deschartres JV pour un montant de Rs 321 M (hors TVA), avance à grands pas et à la satisfaction de la RDA.

À ce jour, selon l’organisme, 30% des travaux ont été effectués, incluant la construction d’une 3e voie le long de l’autoroute M1 jusqu’à la rue Deschartres en direction du Sud, dont l’avancée des travaux est estimée à 27%. Ce projet, qui fait partie du plan de décongestion routière de la capitale, devrait être terminé en décembre prochain, incluant une reconfi guration des feux de signalisation à la Place d’Armes et un Intelligent Transport System pour contrôler et synchroniser les feux de signalisation. Ce projet devrait être en phase avec le Victoria Urban Terminal dont la mise en service se fera en septembre 2019 alors que le début de construction de la nouvelle gare est prévue pour juin prochain.

En effet, l’objectif de l’auto-pont de Decaen est de fluidifier l’entrée dans la capitale, plus particulièrement à la Place d’Armes, voie par laquelle passent tous ceux souhaitant entrer dans le centre-ville. Il permettra aux automobilistes venant du Sud d’entrer dans la capitale en évitant cette place. L’auto-pont de Decaen s’inscrit dans le prolongement de la M1 venant du Sud, à hauteur du rond-point du Caudan, par une sortie, via la passerelle axée sur la gauche, traversant l’autoroute pour atteindre la rue Decaen. L’entrée dans la gare Victoria transitera ainsi par ce fly-over par lequel les usagers de métro entreront aussi dans la capitale. Des navettes seront accessibles à partir de la station de métro en face du fly-over.