Photo illustration @foozine.com

Elles représentent 37% des ventes de voitures « recon »

De 43 en 2009, les voitures hybrides importées — c’est à-dire qui fonctionnent à l’essence et à l’énergie électrique — sont passées au nombre de 3587 en 2018. Au total, il y en a, aujourd’hui à Maurice, 9993 d’enregistrées à la NTA. Ce marché est nettement dominé par les voitures “recon”, qui totalisent 3409 importations en 2018, contre seulement 178 de voitures neuves dans cette catégorie. En proportion, il y a vingt fois plus de voitures hybrides importées que celles achetées neuves. Deux marques de voiture dominent nettement ce marché, Honda (2236) et Toyota (1080) en 2018.

Cette domination est aussi confirmée sur les dix dernières années, avec 6130 Honda contre 3187 pour Toyota, 57 Suzuki, 33 Nissan et 10 BMW. Chez les voitures neuves, entre 2009 et 2018, BMW (200) est en deuxième position derrière Toyota (222), mais remporte la palme pour 2018, où avec 86 ventes, elle domine Toyota (38) et Mercedes (21).

Malgré cette progression spectaculaire, les voitures hybrides ne représentent qu’une part de marché globale restreinte, puisqu’en 2018, elle ne totalise que 12,7% des parts du marché pour l’ensemble des voitures enregistrées. Mais les voitures hybrides représentent 36,65% des ventes de voitures de seconde main en 2018.