Le Chef juge Keshoe Matadeen et le juge David Chan Choeng, siégeant en Cour suprême, ont rejeté l’appel d’Airway Coffee, qui avait anciennement à sa barre Nandanee Soornack et Rakesh Gooljaury. La cour a ordonné la mise en liquidation de la compagnie, considérant ses dettes non payées de Rs 83 M.

Selon la cour d’appel, Airway Coffee n’a pu démontrer qu’elle n’était pas en situation de faillite et qu’elle pouvait honorer ses dettes.

En février 2015, Airway Coffee devait, au total, Rs 83 M à Airports of Mauritius et Airport Terminal Operations Ltd. Malgré les négociations, la compagnie n’avait toujours pas honoré ses dettes.

Dans un affidavit juré en Cour suprême en mars 2015, Airports of Mauritius Co Ltd et Airport Terminal Operations Ltd avaient demandé la mise en liquidation d’Airway Coffee.

La compagnie devait la somme de Rs 23 368 175 à Airports of Mauritius Co Ltd et Rs 59 773 148 à Airport Terminal Operations Ltd.

Le juge de première instance avait conclu qu’Airway Coffee ne pourrait pas les rembourser, d’où l’ordre de sa mise en liquidation. Les procédures de dissolution devraient être complétées le 31 octobre 2016. Or, Nandanee Soornack avait fait appel du jugement.