Le bal à la Cour internationale de Justice de la Haye, aux Pays-Bas, est ouvert aujourd’hui par les Etats-Unis. Sept autres nations lui emboiteront le pas : Guatemala (12h40), Îles Marshall (13h40), Inde (14h20), Israël (17h00), Kenya (17h40), Nicaragua (18h40), Nigéria (19h20).

Les Etats-Unis, pour rappel, administre une base militaire sur l’archipel des Chagos depuis des décennies. Leur oral est, de ce fait, grandement attendu dans ce contentieux qui oppose Maurice à la Grande-Bretagne suite à l’excision des Chagos du territoire mauricien en 1965.

Comme pour l’exercice d’hier, toutes les nations disposeront de 40 minutes pour présenter leurs arguments devant le parterre de quinze juges présidé par le Somalien Abdulqawi Ahmed Yusuf.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, se trouve en ce moment en France. Il assistera demain à l’oral de l’Union Africaine, ayant été auparavant pris par le forum Chine-Afrique tenu à Beijing, Chine, en début de semaine.