Dans le cadre du 50e anniversaire de l’indépendance, le groupe Rogers, à travers la Rogers Foundation, a décidé de mettre en relief l’opération “plogging” sur le thème “Hip Hip Hip, No Waste” à partir d’aujourd’hui. L’idée est de conscientiser tout un chacun sur le ramassage d’ordures en vue de garder sa ville propre.

Le coup d’envoi a eu lieu à 16 heures aujourd’hui et le nettoyage a été effectué à partir du marché central de Port-Louis. L’objectif est de remplir l’immense benne à déchets se trouvant devant la Rogers House.

Karine Curé, Chief Marketing and Communication Executive de Rogers, parle de « prévention » et de « conscientisation » de tout un chacun. Pour elle, il est « inconcevable » que les détritus qui s’amoncellent finissent, en période de grosses averses, dans la rade. Rogers, ayant déjà mis en place un programme de responsabilité sociale des entreprises pour la sauvegarde des écosystèmes côtiers et marins, souhaite maintenant initier le public pour qu’il soit plus « conscious minded » envers l’environnement.

Le 8 juin étant la Journée mondiale des Océans, l’idée de la Rogers Foundation est d’encourager les gens à éviter de polluer avec des sacs en plastique tout en générant un changement de comportement auprès de tout un chacun. Avec la mise en place de la campagne “plogging”, “Hip Hip Hip, No Waste”, tous les Mauriciens sont invités à participer demain à cette campagne civique.
Par ailleurs, une page interactive, intitulée “50 éco-gestes pour demain”, créée en mai dernier sur le site Web de Rogers (www.rogers.mu/50), vise à mettre en avant la “green attitude” du groupe.

L’autre facette de cette campagne est d’amener les gens à pratiquer le tri des déchets et à éteindre les lumières une fois qu’elles ne servent plus. Dans la même suite logique de sensibilisation, rappelons qu’un “green market” se tiendra du 8 au 10 juin au Bagatelle Mall, et ce dans le cadre de la Journée internationale de l’Environnement. Une plateforme accueillera par la même occasion des exposants “ecogreen” utilisant des matériaux recyclés