Deepchund Luckun, l’heureux gagnant d’une somme de Rs 13 millions

Il a joué au loto le samedi 22 septembre vers 17h30 et a appris, trois heures plus tard, qu’il était l’un des deux gagnants de la cagnotte, de plus de Rs 30 millions. Deepchund Luckun, 59 ans, habitant Château Bénarès, est aux anges. Il a empoché Rs 13 364 727 au 467e tirage du loto. Ce veinard a déjà dressé une liste des projets qu’il souhaite réaliser.

C’est un homme timide, mais humble, que Le Mauricien a rencontré dans son commerce familial, la Mississipi Fried Chicken & Picocolo Pizza, au Souillac Square, quelques jours après l’annonce des résultats du loto. La joie se lisait toujours sur son visage. « Je n’arrive toujours pas à exprimer ma joie. C’est un moment indescriptible », fait part Deepchund Luckun.

Ce quinquagénaire relate qu’il a été un joueur régulier du loto depuis l’ouverture de la compagnie Lottotech à Maurice. « Je ne rate aucune occasion. Depuis 2009, je joue au loto chaque semaine. Toutefois, j’ai toujours joué pour une somme de Rs 100 chaque semaine, jamais plus. De plus, je possède un cahier dans lequel je note tous les numéros gagnants. C’est à partir de là que je calcule les chiffres à cocher », confie le quinquagénaire.

Deepchund Luckun confie que c’est son épouse, Sumita, qui a choisi les numéros ce fameux samedi. « Mon épouse ne jouit pas d’une parfaite santé et j’ai vécu séparé d’elle depuis ces six dernières années. Dès qu’elle est revenue à la maison, j’ai remporté la loterie. À mes yeux, c’est la déesse Laxmi qui a apporté de l’argent avec ses pas dans ma maison », affirme-t-il.

Deepchund, originaire de Château Bénarès, explique avoir connu « pas mal de problèmes » dans la vie, notamment des soucis financiers. « J’ai connu une phase dans ma vie où mon épouse était chez sa mère et où je n’avais pas un sou en poche. Je collectais des pièces de 25 sous pour m’acheter du pain. J’ai alors beaucoup prié. Je suis allé dans divers temples et églises pour faire des vœux. Et Dieu a entendu mes prières. J’en suis fier », relate Deepchund.

Alors qu’il vérifiait ses numéros en début de soirée samedi dernier, Deepchund a la grande surprise de sa vie en réalisant qu’il avait coché les six bons numéros. « Je ne pouvais en croire mes yeux. J’ai pris dans mes bras mon neveu et mes nièces, qui travaillent dans le commerce avec moi. Je me suis ensuite précipité à la maison pour annoncer la nouvelle à mon épouse. Elle n’a pu retenir ses larmes. Je l’ai alors serrée dans mes bras. Franchement, je ne sais comment décrire ce moment », dit-il.

Avec plus de Rs 10 millions en poche, Deepchund veut réaliser le rêve de sa famille. D’abord, il compte emmener son épouse en voyage à Rodrigues, puis en Inde, et ensuite partir en croisière en Europe. Il projette aussi de venir en aide à ses proches en difficulté, notamment en remboursant les prêts de ses neveux et nièces. Il compte aussi faire des dons, en retour de ses vœux, à des temples, des orphelinats, des maisons d’accueil pour les vieilles personnes ainsi qu’à des associations socioreligieuses de Château Bénarès. Il veut par ailleurs contribuer à la construction d’un “shivala” dans son endroit.

« J’ai un seul regret : celui de n’avoir aucun héritier. Mais j’ai toujours estimé mes neveux et nièces comme mes propres enfants. Donc, je serai là pour les aider financièrement », conclut-il.