Suite aux instructions données par les responsables des Finances à l’Évêché de Port-Louis à la firme IPRO, les actions de Lottotech que détenait l’Évêché ont été revendues. Le gain de cette transaction s’est élevé à Rs 72 973.50. « Cet argent n’a pas été réinvesti en bourse mais a été, selon le voeu de Mgr Maurice Piat, utilisé pour le relogement d’une famille de cinq enfants élevés par une mère célibataire. Cette famille vit dans des conditions d’extrême pauvreté », souligne un communiqué émis dans l’après-midi.
Pour rappel, IPRO a investi dans Lottotech au nom du diocèse en mai 2014, sans consulter l’Évêché. Le manque de coordination entre la firme d’investissement et l’Évêché avait abouti à un manque de cohérence dans la ligne de conduite du diocèse. Depuis, de nouvelles instructions ont été données à la firme pour rétablir la cohérence.