Le ministère du Travail a tranché : le nombre d’employés de Lux* Grand Gaube concernés par le litige avec le syndicat est de 402, les 161 personnes s’étant prononcées en faveur de la grève ne constituant de fait pas la majorité. Toute grève dans un tel contexte s’avérerait dès lors illégale, ont prévenu à la fois le ministère et la direction de l’hôtel.