La commission électorale indépendante malgache (Cenit) a annoncé hier que les élections présidentielles auront lieu le 8 mai alors que les élections législatives seront organisées le 3 juillet prochain
Ces dates ont été annoncées par la présidente de la Commission électorale indépendante, Beatrice Atallah. Cette annonce fait suite à une série de consultations entre les représentants de la communauté internationale et les autorités malgaches.
Ce n’est pas la première fois que les dates des élections sont annoncées à Madagascar à la différence que l’annonce actuelle s’inscrit dans le cadre de la feuille de route publiée en septembre de l’année dernière et entérinée par tous les partis politiques malgaches.
La feuille de route préparée avec l’aide de la SADC agissant comme médiateur avait confirmé Andry Rajoelina comme président de l’autorité de transition à Madagascar et le retour inconditionnel de l’ex président Marc Ravalomanana. Ce dernier n’a toujours pas encore été autorisé à regagner son pays. Aucun accord concernant son retour n’a jusqu’ici été conclu malgré la rencontre au sommet aux Seychelles l’année dernière.
Une nouvelle rencontre entre les deux hommes est prévue avant le sommet de la SADC qui doit se réunir à la mi-aout à Maputo. Maurice est un des pays susceptibles d’accueillir cette rencontre.