Les Administrateurs du Mauritius Turf Club ont tranché. Les contestations de Ramapatee Gujadhur et de Jean-Michel Henry n’ont pas été acceptées. Ce qui fait que le Maiden 2016 sera réservé aux chevaux ayant une valeur de 60 et plus. Le seul petit changement intervenu est que si les stalles n’affichent pas complet, les chevaux se trouvant dans la fourchette de valeur (55-59) auront la possibilité d’être de la partie. Auparavant, il était question que les chevaux de valeur 50 à 54 seraient aussi éligibles.
Ainsi, le MTC a émis un communiqué et donné les raisons qui ont motivé cette décision.
1. Les conditions pour ces courses ont été publiées dans un délai raisonnable afin de permettre aux entraîneurs de bien préparer leurs chevaux et cela dans le respect des Rules of Racing.
2. L’effectif des écuries ne pourrait garantir le champ le plus compétitif possible dans ces deux courses en appliquant la proposition des 2 entraîneurs de maintenir leur Benchmark à leur niveau de 2015.
3. Le Benchmark du Maiden a évolué au cours de ces dernières années en fonction de l’effectif des écuries. De plus, en 2016, en raison du Rating Review de décembre 2015, le Benchmark des courses de Groupe 1 courues jusqu’ici, notamment le Trophée du Bicentenaire et le Barbé, a été ramené de 65+ à 60+. La baisse de 5 points du Benchmark du Maiden 2016 (Gr 1) et aussi du Golden Trophy (Gr 2), est donc une suite logique qui devrait permettre à un plus grand nombre de chevaux, possédant les minima requis, d’y participer. Cela dans l’intérêt du sport hippique.
4. La modification de l’échelle des valeurs (Ratings) des chevaux, telle que proposée par les 2 entraîneurs, avant la sélection des partants probables, n’est pas souhaitable en pleine saison et engendrerait de la confusion pour l’application du handicap des chevaux plus tard dans la saison.
Il est à noter que les mêmes conditions s’appliqueront pour le Golden Trophy.