Le chauffeur de la voiture qui a forcé le passage et blessé une femme pris à partie par les manifestants

Un incident a eu lieu alors qu’une voiture a tenté de forcer le passage lors de la manifestation. Une femme a eu le pied écrasé par une roue de la voiture. Il nous revient que la victime se trouve toujours sur les lieux.

Entre temps, la Special Support Unit (SSU) a été appelée en renfort pour éviter des dérapages et tenter de convaincre les manifestants de dégager la route devant les portes de Palmar Limitée.

À Port-Louis, des employés bangladais se trouvent actuellement dans les locaux du ministère du Travail pour connaître leurs sorts. Fautes de déplacement des autorités à Rivière du Rempart pour parler aux manifestants, quelque employés mauriciens sont en routes pour rencontrer à leur tour des préposés du ministère afin d’avoir des réponses.

Pour rappel, une centaine d’employés de Palmar Limitée manifestent devant les portes cadenassés de l’usine textile ce vendredi 22 février.