Sur internet on trouve des sites météos complets et excellents. Windy.com en est un. Il est un superbe outil météo pour visualiser les mouvements de l’atmosphère. A cet égard Windy.com dispose également d’une interface très soignée et esthétique, avec un effet zoom. Il reprend le visuel des vents représentés par des filaments en mouvement. De même les couleurs illustrent les températures globales des masses d’air ainsi que leur mélange.

S’il est un outil météorologique, il faut en toute circonstance continuer à prendre comme référence les informations fournies par les stations nationales d’Etat qui sont les seules habilités à avertir les populations des dangers et de l’évolution d’un phénomène atmosphérique.

Mais il n’est par interdit de consulter d’autres sites de météo pour mieux comprendre le phénomène sur une plus grande période car les météos locales ne révèlent des informations du temps en période cyclonique que sur 24 heures ou 48 heures maximales, préférant être au plus proche de la réalité pour conserver toute crédibilité auprès du public.

Lemauricien.com a présenté sur son site samedi dernier une évolution de la tempête tropicale modérée Berguitta pour les prochains sept jours à partir de photos prises du site de Windy.com.

Cette fois notre équipe a filmé l’évolution de cette tempête tropicale Berguitta pour les prochains jours selon des modèles les plus usuels utilisés par les météorologues. Cette illustration animée permet de constater, selon les données actuelles, que le météore n’est, en ce dimanche matin, qu’une tempête modérée qui passera au nord de Rodrigues après avoir arrosé l’île sans trop de dégâts, dimanche et lundi.

Selon Windy.com, cette tempête tropicale irait en s’intensifiant vers l’ouest de l’océan Indien et devrait ensuite prendre une trajectoire NNO pour aboutir d’ici mardi au nord de Maurice, du côté de St-Brandon. Il aura alors atteint un stade proche d’un cyclone intense. Selon Windy.com, ce cyclone se déplacerait ensuite dans une direction SSO vers Maurice. Le météore devrait être au plus proche du pays jeudi 18 janvier à la mi-journée. Sur cette trajectoire elle passerait aussi au plus proche des côtes réunionnaises le vendredi après–midi.

Si ces prévisions, car ce ne sont que des prévisions, se confirmaient, Maurice et La Réunion pourraient être sévèrement touchées par le météore et ses conséquences dramatiques dans la mesure où ces deux pays ont été largement fragilisés par les pluies abondantes et prolongées qui y sont tombées sous l’influence de la tempête tropicale Ava qui était pourtant loin de nos côtes puisqu’à proximité des côtes malgaches.

Site à suivre mais à consommer avec modération !