Avec plus d’un million de roupies de retard sur Rousset, les dés sont jetés en ce qu’il s’agit du championnat des écuries. Mais l’écurie Gujadhur veut terminer la saison avec panache en dépit du fait que son jockey Robbie Burke est déjà assuré d’une deuxième cravache d’or vu que son principal challenger, Johnny Geroudis, est suspendu. Car le titre d’entraîneur champion, celui a qui ramené le plus de victoires au cours de l’année, est toujours d’actualité. À ce jour, Ramapatee Gujadhur et Gilbert Rousset sont au coude à coude avec 52 victoires chacun. Justement, le champion de ces trois dernières saisons ne sera pas représenté dans cette épreuve principale. À Ramapatee Gujadhur d’en profiter, d’autant qu’il pourra compter sur deux représentants, Snappy et Juanfra.
Mais rien n’est gagné car ces deux chevaux trouveront sur leur route un certain Azapel, qui vient de l’emporter de belle manière sur le parcours du jour. Polar Falcon reste aussi un prétendant vu qu’il n’a pas été ridicule à sa dernière tentative et qu’il pourrait même permettre à l’écurie Ramdour de faire un baroud d’honneur. Cette course reste compliquée car on ne connaît pas encore les limites de Snappy, qui a gagné avec beaucoup d’autorité lors de la 34e journée. Il monte plusieurs échelons, il avait gagné dans la fourchette 24-40 et vient cette fois tenter sa chance en C 3, et ce, sur 1400m, un parcours qu’il abordera pour la première fois. L’état-major de l’écurie Gujadhur doit avoir bien analysé la course avant de prendre la décision d’y aligner Snappy. Ce dernier — quoique pas vraiment rapide lors de ses dernières tentatives — a démontré qu’il pouvait boucler le dernier kilomètre aux alentours de 0’57. Une performance qui est au-dessus des possibilités de plusieurs chevaux.
On pourrait se demander quelle sera la tactique de Juanfra, qui a déjà démontré qu’il peut être véloce à l’occasion. Il revient d’un 1000m où il avait été desservi par sa ligne et aura, samedi, l’avantage de démarrer de la deuxième ligne. On le voit essayer de prendre les devants avant de laisser Snappy imposer son rythme. En fait, son rôle sera de titiller Azapel pour que ce dernier sorte de son pas avec 60,5 kg sur le dos pour qu’il soit vulnérable en fin de parcours. On peut penser qu’Azapel est plus rapide, donc facilement capable de conserver l’avantage de la corde. On peut aussi appréhender que le cheval de l’écurie Perdrau soit pris dans un tiroir et incapable de trouver le jour au moment propice. En fait, la tâche d’Azapel sera d’essayer d’aborder la ligne droite finale à l’intérieur car il a la fâcheuse habitude de verser à droite en fin de parcours. Reste qu’il n’est pas certain que Snappy sera aussi à l’aise sur 1400m et dans cette valeur nettement relevée.
Mais si jamais Azapel décide de ne pas céder et qu’on assiste à une lutte prématurée, on doit considérer les chances de Polar Falcon, qui aura alors largement le droit de revoir ses ambitions à la hausse. Il vient de participer à une course plus relevée sur 1500m et le parcours réduit ne sera pas à son désavantage. Son entraîneur a préféré le confier à nouveau à l’apprenti Robby Bheekary pour qu’il bénéficie d’une remise au poids. Comme il est déclassé dans ce lot, ses chances ne doivent pas être prises à la légère.
Des autres partants engagés, on ne devrait peut-être pas complètement mettre de côté Pleasing Dancer, même s’il n’a pas été à la hauteur ces derniers temps. Les conditions de la course pourraient lui être favorables. En ce qui concerne King Of Rock et Thunder Lad, il est préférable de les revoir. Pour la victoire, on ne voit pas pourquoi Azapel ne détiendrait pas les meilleures chances en dépit de l’écart de poids qu’il y aura entre Snappy et lui.
1RE COURSE: Multi Dimention meilleur de l’arrière
Les cavaliers de la catégorie B animeront la première course et les stalles afficheront complet. À sa dernière sortie, on avait accordé un léger avantage à Multi Dimention, mais le cheval avait péché dans la finition. On serait tenté de dire que son entourage s’était sans doute trompé dans la tactique adoptée car le cheval n’avait pas pu prendre facilement la tête des opérations. Avec une 7e ligne, il sera cette fois contraint à la course d’attente, même si on ne trouve pas des chevaux vraiment rapides, sauf Space Man s’il est dans un bon jour. National Theme, qui court pour la 2e semaine, avec l’apport d’une tongue-tie cette fois, pourrait aussi se mêler de la partie. Les autres partants sont tous considérés comme des attentistes et ils se rejoignent tous au niveau de l’irrégularité. En fait, seul Mustarsel a réalisé quelque chose avant de retomber dans l’anonymat à sa dernière sortie. Tout est donc possible mais on accordera une dernière chance à Multi Dimention.
2E COURSE: Raga Muffin est à prendre au sérieux
Robbie Burke ayant préféré Powerful Gift à Appeal Board – il voulait aussi monter ce cheval lors de sa dernière victoire -, la monture de l’Irlandais se pose comme un prétendant sérieux à la victoire. Mais ce qu’il faut tenir en ligne de compte c’est qu’il se retrouve sur le kilomètre et n’est pas vraiment véloce. Ce n’est qu’après quelques dizaines de mètres qu’il trouve la bonne carburation. Son entourage doit penser qu’il peut alors courir pleinement les 800 ou 900 derniers mètres et imposer sa supériorité. Ce qui n’est pas une mauvaise analyse. De plus, à bien voir, il demeure l’un des chevaux les plus rapides du lot. Celui qui pourrait le devancer dans la course est Come On Sparky, qu’on a vu sur la montante ces derniers jours. Il l’a confirmé lors de son dernier galop en compagnie de Wolfe Tone mardi matin. À sa dernière tentative, il n’avait cédé que dans les 100 derniers mètres alors qu’il reprenait la compétition après une absence de quatre mois. Avec une course dans les jambes, et ce, sur un parcours réduit, il devrait être en mesure de tenir la dragée haute à Powerful Gift. Mighty Fine, lui, revient sur la distance sur laquelle il avait inscrit son dernier succès chez nous, soit à la fin de la saison 2010. Il portera à nouveau des oeillères, un harnachement qu’il portait lors de cette victoire. Woodi Allain aussi portera des oeillères, ce qui est quelque part logique sur la distance du jour. Il n’aura qu’à bien se placer en attendant l’emballage final. Cependant, notre choix se portera sur Raga Muffin. Une décision qui peut surprendre mais qui découle d’une certaine logique. On conseillera aux turfistes de ne pas prendre en considération toutes ses courses sur 1500m et plus. On trouvera alors que sa meilleure prestation après ses bons débuts eut lieu lors de la 30e journée, sur le parcours du jour. Il est aligné dans une valeur inférieure et ne peut de ce fait être écarté.
3E COURSE: Fort Noble ne doit pas laisser passer sa chance
Ils sont quatre à détenir une première chance, West Island, Fort Noble, Amaphupho et Piece Of Paradise. Comme deuxième chance, on placera Infinite Destiny et Mr Studious, alors que les Forbes, Kumba-Ya et Gymnast seront considérés comme des outsiders. La ligne au départ plaide en faveur d’Infinite Destiny (No.1) et West Island (No.3), qui sont considérés comme les plus rapides. On ne peut ne pas exclure que ces deux chevaux se livrent à une petite lutte dans le but d’imposer leur loi. Ce qui ferait alors l’affaire des attentistes. Il n’est aussi pas exclu que s’il n’en est pas ainsi que l’un d’eux ait libre cours à l’avant. Mais au train où sont allées les choses dernièrement, on penchera plutôt pour la première hypothèse. Dans ce cas, on serait tenté d’accorder les meilleures chances à Fort Noble. Ce dernier a, jusqu’ici, toujours manqué un soupçon de réussite pour retourner la situation en sa faveur. On pense là surtout à ses défaites face à Dimaond Light, Count Me In et Sniper respectivement qu’on considérera comme étant de meilleurs chevaux qui composent le champ de The Paul Langlois Cup. Amaphupho est aussi capable de se hisser au niveau des meilleurs, s’il répète sa course de la 26e journée. Il ne faudrait pas oublier Piece Of Paradise, qui avait ouvert son compteur il y a seulement sept jours. S’il court pour la deuxième semaine, c’est que son entraîneur croit qu’il peut réaliser la même performance. Mais on persiste à croire que Fort Noble ne laissera pas passer sa chance cette fois.
4E COURSE: Piquet sera idéalement placé
Sur un sprint, il est primordial de démarrer d’une bonne ligne. Cela est un avantage certain, surtout au Champ de Mars, qui comporte pas moins de quatre virages. Dans ce contexte, c’est Piquet qui est le mieux placé. Derrière lui, on placera Eli’s Connection, qui pourrait ne pas avoir à fournir un gros effort pour se retrouver en tête. C’est ce dernier qui devrait diriger les opérations car Piquet n’aime pas être bousculé en début de course, de peur qu’il ne soit ardent dans le parcours. La nouvelle unité de l’écurie Maigrot s’est montrée rapide dans son pays d’origine. Archangel Michael paraît prêt pour effectuer ses débuts mais pourrait néanmoins manquer deux galops pour être vraiment au top de sa condition. Avec une huitième ligne, les choses ne s’annoncent pas faciles. Il est préférable de le voir d’abord. Kings Wings pourrait aussi être dans le peloton de tête, mais on le voit surtout faire l’extérieur dans le parcours. Young Royal a déçu son entourage. Il revient après un bon repos et le parcours du jour peut paraître un peu court pour ses aptitudes, mais un rythme soutenu devrait faire son affaire. Star Billing sera le représentant de l’écurie Gujadhur. On voyait plutôt Snappy courir à sa place mais si son entourage a préféré l’aligner sur ce sprint, c’est qu’il doit avoir un pressentiment que la position tête et corde sera chaudement disputée. Avec pour résultat que Star Billing sera en mesure de bien se placer de sa première ligne. Le « vieux » Firebolt, lui, se pose comme un outsider qu’on devrait retenir dans toutes les combinaisons. La raison est que les conditions devraient être plus en sa faveur que lors de la 33e journée qui avait vu Happy Al réduire la course à un sprint. Pour notre part, on aura une petite préférence pour Piquet qui, sur sa course de la 27e journée, quand il se retrouva qu’à un peu plus d’une demi-longueur de Bolting Cat, possède des arguments à faire valoir.
5E COURSE: Pourquoi pas Frusk ?
Druid’s Moon, Fidelis et Key Of Gold sont trois récents vainqueurs. Des trois, c’est le premier nommé qui l’avait emporté dans le plus joli style, et ce, dans la même valeur. Pénalisé de 3 kg au poids, il a aussi été raccourci de 200m. Fidelis, lui, avait gagné dans une valeur légèrement inférieure sur un parcours réduit de 100m. Key Of gold avait battu Double Dash dans une valeur inférieure à celle où Fidelis l’avait emporté. Avec le duo Druid’s Moon-Fidelis, l’avantage de la corde allant au premier nommé, on est quasi certain que la partie initiale ou le dernier kilomètre auront une importance capitale sur le résultat final. Si Druid’s Moon ou Fidelis parvient à mener le peloton, l’autre se fera un malin plaisir pour faire sentir sa présence dans la ligne droite d’en face pour que l’éventuel meneur n’ait pas les coudées franches pour mener à bien sa tactique. On serait alors tenté de se tourner vers un finisseur. Le mieux placé semble Key Of Gold, mais il se trouve quelque peu désavantagé au niveau de la valeur pure. L’autre finisseur est Wincourt, qui est capable du meilleur comme du pire depuis qu’il a été affecté par un saignement pulmonaire. En cette fin de saison, il n’est pas exclu qu’il refasse encore parler de lui. Puis, il y a Frusk, qu’on ne peut placer ni comme un éventuel mener ni comme un attentiste confirmé. Ce qu’il préfère, c’est courir proche du pas. Il a aussi une préférence pour un terrain ramolli, ce qui pourrait être le cas samedi. Même s’il ne pleut pas davantage, il bénéficiera d’un terrain propice pour mieux s’exercer. Au risque de surprendre les turfistes, on fera de lui notre premier choix pour avoir tapé dans l’oeil à l’entraînement.
7E COURSE: La dernière course de Fire Wire est à ignorer
Il ne faut pas se fier à la dernière prestation de Fire Wire, qui avait trébuché au départ. C’était lors de la 34e journée. Il revient après deux semaines seulement et a été plutôt conservé sur sa fraîcheur. Il a été heureux au tirage au sort des lignes, ce qui lui permet de démarrer à la corde. S’il parvient à bien démarrer, il aura alors fait un grand pas vers la victoire, laissant ses poursuivants se battre pour les accessits. Le seul qui pourrait l’inquiéter si jamais il opte pour la position tête et corde, c’est Kilto. Mais Fire Wire ne doit pas coûte que coûte courir en tête. Il peut tout aussi bien suivre le meneur de près et accélérer en fin de parcours. S’il y a un autre cheval qui devait être bien placé dans le parcours, c’est bien Iwayini, qui s’est contenté d’un accessit lors de ses trois dernières courses. Il revient après six semaines et essaiera de profiter de sa fraîcheur. Il y a aussi Pole Of Cold, qui pourrait être plus proche du pas cette fois. Si à ses débuts il s’était montré ardent, il s’est bien assagi à sa deuxième tentative, même si on doit souligner qu’il avait couru plus en retrait. S’il s’est bien adapté au Champ de Mars, il pourrait suivre d’un peu plus près cette fois. On placera ces trois chevaux dans le groupe de ceux possédant les meilleures chances. Tout juste derrière, on pense au nouveau Red Lotus, qui sera à sa première course à trois ans. Il a participé à huit compétitions en Afrique du Sud et s’est placé sept fois. Quand on connaît la chance de l’écurie avec ses nouvelles unités, on ne peut ignorer ses chances.
8E COURSE: Ball Park peut doubler la mise
Ball Park est le favori logique de The Broadway Bill Plate en dépit de l’absence de Johnny Geroudis, qui lui avait permis d’ouvrir son compteur. S’il est vrai qu’il n’a pas hérité de la meilleure des lignes, il paraît néanmoins capable de trouver une position à la corde et se placer dans le sillage du meneur qui pourrait être Transparent. Il est à noter que ce dernier renoue avec la compétition après une absence de trois mois. Une inactivité qui pourrait jouer en sa défaveur. Benjamen Boo est resté à l’état de promesses et il a maintenant le poids des années contre lui. Il reste néanmoins capable d’un sursaut d’orgueil. Il en est de même pour Cocktail Parade, qui pourrait tirer profit de son meilleur numéro de corde si davantage il ne se montre pas ardent dans le parcours. Point Of Policy mérite aussi d’être considéré tout comme What Price et Ketchup qui n’avait pas trop mal fait derrière Ball Park le 12 novembre dernier. Ball Park nous paraît un bon pari pour le Win. On irait même jusqu’à dire qu’il est le banco de la journée.