Beejhaye Ramdenee (à gauche) au côté de l'ex directeur général par interim, Anooj Ramsurrun (à dr.)

Anooj Ramsurrun a annoncé sa démission comme directeur général par intérim de la Mauritius Brodcasting Corporation (MBC), ce mercredi 14 août.

Cette décision a été prise ce matin lors d’une réunion. Une rencontre devrait avoir lieu vers les 14h avec les employés de la MBC, nous laisse-t-on comprendre.

Dans une déclaration à lemauricien.com, le Chairman du board de la MBC, Beejhaye Ramdenee, indique avoir « convoqué une réunion du board ce matin ». Il ajoute qu' »Anooj Ramsurrun a soumis sa démission comme Officer in Charge », mais pas comme Graphics Coordinator.

Le Chairman du board explique qu’il reviendra à Anooj Ramsurrun de décider s’il souhaite garder son poste au niveau graphique, ou également en démissionner.

Pour rappel, Anooj Ramsurrun avait été nommé directeur général par intérim de la MBC le 1er juin 2017. Cette décision avait été acclamée par les syndicats d’employés. Le lendemain de sa nomination, lors d’une rencontre avec la presse, les syndicats s’étaient félicités de disposer « enfin » d’un employé « in-house » à la tête de la télévision nationale.

Mise à jour (16h04) : Anooj Ramsurrun envisagerait la retraite anticipée et, ainsi, de se retirer totalement de la MBC. Cette affaire découlerait d’une vive altercation qu’il aurait eue avec une proche d’un député de la majorité.