Les météorologues mauriciens ont finalement placé Maurice en Classe I depuis mardi après-midi. Situation pour le moins inédite. Ils sont aux aguets avec la présence d’une dépression tropicale à 450 kms de Maurice. Le fait est que lorsque celle-ci s’intensifiera en une tempête tropicale modérée,ce qui est prévu pour mercredi, elle sera déjà trop près de nos côtes, soit à une distance d’environ 100 km, ce qui fait que la station météo de Vacoas a préféré placer le pays alerte I, anticipant toute évolution brusque de son comportement et un baptême demain.
Les images satellitaires démontrent que deux zones de basse pression ayant une circulation cyclonique se sont détachées de la zone de convergence intertropicale et commencent à évoluer séparément. La zone de convergence intertropicale s’est avérée très active depuis le week-end dernier. Sur les images satellite, on distingue d’ailleurs clairement deux systèmes dépressionnaires. Si l’un évolue au sud-ouest de Diego Garcia, l’autre – celui qui nous intéressera de très près, et ce à très courte échéance – est une zone de basse pression qui s’est développée ce matin en une dépression tropicale, située tout juste au nord de St-Brandon autour des points 15,5 ° Sud et 60,0 °Est. Avec un mouvement sud, la dépression se dirige vers Maurice, ayant pour conséquence une détérioration prononcée du temps à Maurice et à Rodrigues à compter de demain après-midi et des pluies conséquentes durant la soirée.Ce qu’il y a de particulier avec cette dépression c’est qu’elle sera déjà très près des côtes mauriciennes lorsqu’elle entrera dans une phase d’intensification pour atteindre le stade de baptême, insiste Mamade Beebeejaun, le directeur de la station météorologique de Vacoas. Un deuxième communiqué spécial émis par la Météo en matinée parle en effet d’une forte possibilité que cette dépression tropicale se développe davantage en une tempête tropicale modérée lorsqu’elle serait dans le voisinage de Maurice d’ici demain.
Dans la perspective d’une menace, que ce soit en termes de pluies ou de vents se renforçant, la Météo a préféré ainsi placer l’île en pré-alerte cyclonique compte tenu de la rapidité avec laquelle les choses devraient évoluer. Une réaction quelque peu alarmiste, mais nécessaire vu la proximité du phénomène météorologique. Des masses nuageuses très actives génératrices de fortes pluies accompagnent en effet ce système. En attendant, la Météo est sur le qui-vive et joue la carte de la prudence et de la prévention, avec l’émission d’un premier communiqué spécial dans la perspective d’une éventuelle menace pour Maurice. À ce stade, même si les prévisions demandent encore à être affinées, ce système ne devrait pas créer des conditions cycloniques mais produira de la pluie et des vents forts. À St-Brandon, les conditions météo ont commencé à se corser, avec des pluies.
Selon les prévisions pour Maurice, le temps deviendra nuageux à couvert avec des ondées sur les hauteurs ce soir. Les ondées seront plus conséquentes à partir de demain et le vent se renforcera avec des rafales de l’ordre de 60 km/h. La mer sera forte. Il est conseillé au public de se tenir informé grâce aux bulletins réguliers de la Météo qui a prévu d’émettre demain matin un troisième communiqué spécial dans l’expectative de ce futur cyclone qui devrait être baptisé Edilson, prénom masculin proposé par le Mozambique. La population de St-Brandon, quant à elle, a déjà été avisée de prendre les précautions nécessaires.