• La partie au sol du Caudan dotée de rampes en béton préconçu

À quelques semaines de l’ouverture du tracé Port-Louis/Rose-Hill, qui constitue la première phase du Metro Express, une source à Larsen & Toubro (LT) souligne que 83 % du projet sont complétés à ce stade.

Néanmoins, la voie ferrée sur laquelle passeront les trams au sortir de la ligne aérienne n’a pas encore été installée. Sur un parcours de 100 mètres, ni rails ni traverses n’ont été posés jusqu’ici. Lundi dernier, le site ressemblait à un véritable chantier où foreuses et autres engins étaient à l’œuvre. « Aucune inquiétude à avoir, car contrairement à d’autres sites, à l’instar de l’ex-promenade Roland Armand, la partie au sol du Caudan sera dotée d’un modèle de rampe en béton préconçu avec 25 poutres. Ça va aller très vite », a confié à Week-End Nausheen Aullybux, la responsable de la communication à L & T.

Quant à la passerelle qui sera construite pour relier la gare Victoria à la gare ferroviaire, les travaux démarreront en même temps que les premiers coups de pioche de ceux du projet Victoria Urban Terminal, dans deux semaines.

Les bouts de ferrailles dépassant seront bétonnés

Sur certaines parties de la ligne aérienne, à l’instar de La Butte, des bouts de ferrailles sont visibles et dépassent la dalle des piles qui servent d’appui aux passerelles. Hormis d’être un « eyesore », ces ferrailles constituent-elles un danger à l’avenir pour les voyageurs du tramway ou pour les automobilistes circulant sur la route ? Nausheen Aullybux tient à rassurer les usagers de la route : « Ces morceaux de ferrailles seront bétonnés avant les premiers tests des Urbos 100. »