Après l’échéance du début des travaux sur le terrain du Metro Express entre Curepipe et Port-Louis cette semaine, une nouvelle étape a été franchie ce matin. En effet, le chèque de 27,5 millions de dollars de l’Inde, soit de l’ordre de Rs 9 milliards, a été remis au gouvernement mauricien. Cette cérémonie s’est déroulée au Prime Minister’s Office après la cérémonie de prestation de serment du nouvel Attorney General, Maneesh Gobin, en remplacement de Ravi Yerrigadoo, faisant l’objet d’enquête sous l’opération Dhobi de Klas.
Intervenant à cette occasion, le haut-commissaire de l’Inde, Abhay Thakur, a réitéré le soutien de l’Inde au développement de Maurice. « The government of India will continue to assure its constant support to the development of Mauritius », a-t-il déclaré en substance.
Pour sa part, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a chaleureusement remercié l’Inde pour cet « exceptional support for this grand project ». « Thanks for this continuous relationship. I’m sure with your help, the Metro Express will become a reality and will be a landmark for Mauritius », a-t-il soutenu.