Le compte à rebours pour la mise à exécution du projet de métro-léger entre Curepipe et Port-Louis est enclenché. Avec le tracé de ce Mass Transit System arrêté par les spécialistes singapouriens en collaboration avec les autorités mauriciennes et la Mauritius Land Transport Authority opérationnelle, les yeux sont tournés vers l’étape du choix des contracteurs pour cet important projet, dont le coup d’envoi est prévu pour août 2014.
Les recoupements d’informations effectués auprès des milieux autorisés indiquent que des six compagnies étrangères retenues lors de l’étape d’Expression of Interest, trois sont de l’Inde et les trois autres de la République populaire de Chine, de France et de Grande-Bretagne. Elles ont été informées du délai pour la soumission des cotations.
Ces offres feront l’objet d’examen au niveau d’un High Level Bid Evaluation Committee qui à être institué. Le Conseil des ministres sera appelé à donner son avis sur le choix du Selected Bidder avant l’allocation de ce projet, piloté par la Singapore Cooperation Enterprise.
Le début des travaux est annoncé pour août 2014 avec la fin et la mise en service du métro-léger entre Curepipe et Port-Louis via Rose-Hill et Beau-Bassin pour août 2017, soit trois ans après.